Danse
« Je t’ai rencontré par hasard » : Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault dansent l’amour aux Folies Bergère

« Je t’ai rencontré par hasard » : Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault dansent l’amour aux Folies Bergère

07 février 2016 | PAR La Rédaction

Il y a des façons de fêter la Saint Valentin sans mièvrerie. Dès le 9 février, Le Théâtre du Corps s’installe pour quinze jours aux Folies Bergère avec leur création Je t’ai rencontré par hasard. L’occasion pour Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault de prolonger la fête qui a célébré en 2015 les dix ans de la compagnie.

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault sont ce que l’on appelle des noms. Elle fut une danseuse étoile iconique de 1990 à 1998. Gracile et superbe longue brune qui dirigea après sa sortie de Garnier et avec brio le Ballet National de Marseille où Julien Derouault fut danseur soliste. Depuis 2004, ils dansent ensemble au sein du Théâtre du Corps basé à Alfortville (94) près de Paris.

Leur nouvelle création, Je t’ai rencontré par hasard, qui aura pour écrin Les Folies Bergère se situe dans une magnifique veine contemporaine qui sait faire le lien entre le théâtre et la danse. De la rencontre à l’épreuve du temps qui passe, ce pas de deux va évoluer dans des endroits symboliques du quotidien, par exemple, la cuisine.

La danse, passionnelle, tourbillonnante se fera le point de rencontre entre des textes (Phèdre de Racine, Roland Barthes) et la musique électronique (Yannaël Quenel). Passionnelle, tourbillonnante à l’image de toute relation amoureuse qui vient secouer le quotidien comme un choc. Le spectacle est ainsi pensé comme un uppercut venant questionner nos émotions les moins contrôlables.

Visuel : Dossier de Presse

[article partenaire]

Infos pratiques

Fondation Pierre Gianadda
J1 Marseille
CONSULTANTE-AL

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture