Comédie musicale

[Spectacle] La motown métissée de Caroline de Vismes

[Spectacle] La motown métissée de Caroline de Vismes

23 avril 2014 | PAR Marie Boscher

Avec sa voix d’or digne des labellisés de la mythique Motown et du haut de ses sculpturales jambes d’ancienne meneuse de revue, Caroline de Vismes vous entraîne à la Manufacture des Abbesses pour vous raconter son histoire, à base de secrets de famille et de musique afro-américaine.

S’il est souvent réducteur de présenter un artiste par son physique, il est difficile d’éluder celui de Caroline de Vismes tant il est unique et ancré à son personnage. Deux longues jambes fuselées, de grands yeux bleus, une bouche lippue et surtout une crinière de lionne aux reflets blonds qui l’identifient de loin. Comment peut-on devenir chanteuse black quand on est blonde aux yeux bleus ? La réponse à cette question, Caroline la tient de son grand-père, Claude Odell Dabbs natif de Dallas dont elle ne découvre l’existence qu’à l’âge de 8 ans, elle qui n’a toujours vécue qu’entourée de sa petite famille du Pas de Calais.

Un grand-père afro-américain, longtemps caché et dont la réapparition viendra bouleverser la vie de Caroline pour longtemps. Enfant, Caroline et Claude se retrouvent dans le salon familial de Dallas, « un coton-tige au milieu d’un paquet de Fingers » ou dans les rues de son village du nord de la France. Ils ne parlent qu’une seule langue commune, celle de la musique noire américaine, de Diana Ross à Donna Summer en passant par Tammi Terrell, Mary Wells et les chants Gospel. Un chemin tout tracé pour cette grande blonde à la voix magistrale qui interprète avec brio tous les répertoires des grands noms de la Motown.

Dans son spectacle largement autobiographique, Caroline de Vismes raconte son propre drame familial, cette rencontre qui a marqué sa vie, mais aussi son expérience de meneuse de revue aux Folies Bergère. Avec force humour et auto-dérision, elle porte un regard tendre et émouvant sur son histoire peu commune au son des titres les plus connus de cette musique qui a bercé sa vie. Accompagnée de Lauri Lupi qui interprète son manager loufoque, les deux comédiens vous attendent à la Manufacture des Abbesses pour ce voyage peu commun qui ravira les aficionados de musique black et d’histoires rocambolesques.

Visuels : affiche du spectacle.

Infos pratiques

Les Voix du Gaou
Grand Palais
Camille Hispard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *