Comédie musicale
Reprise du « Maxi Monster show » à l’Alhambra

Reprise du « Maxi Monster show » à l’Alhambra

08 septembre 2013 | PAR Nassim Zouaia

Après un succès incontestable l’année dernière au Palace puis à l’Européen, le Maxi Monster Music Show, spectacle musical mis en scène par Juliette investit la scène de l’Alhambra jusqu’au 28Septembre.

79554-maxi-monster-music-show

 

Un spectacle décalé et jubilatoire

Mené par l’extraordinaire et séduisante poupée barbue, le Maxi Monster Music show nous entraine dans une ambiance foraine dans laquelle évoluent de curieux personnages: la Femme Tronc, l’Homme Fort le plus petit du monde, l’étoile filée du Bolchoï, l’être aux deux visages, l’Ange Noir et le Fakir assomniaque. Menés par la poupée barbue qui tient la scène ils nous offrent chacun une représentation talentueuse de leurs capacités. Chanteurs mais aussi musiciens ils excellent chacun dans leur instrument, on distingue particulièrement l’étoile filée, souffre douleur de la troupe, essaie tant bien que mal d’accompagner à la contrebasse tout en étant le cobaye de la troupe, l’homme fort est omniprésent à la batterie et la poupée barbue, véritable meneuse de revue nous offre un répertoire éclectique et grivois.

Un spectacle relativement court, une heure et demie, mais intense et d’un humour réjouissant.

Monstrueux comme des humains!, la mise en scène de Juliette

Et c’est Juliette qui le dit! Ces personnages d’apparence monstrueuse sont humains et en deviennent vite attachants.

Ne trouvant pas grand chose à redire sur la mise en scène elle même, Juliette a proposé aux comédiens de la troupe un coaching sur les relations entre les personnages, la façon de placer les chansons au cours du spectacle etc…

Vous avez jusqu’au 28 Septembre pour savoir si la femme-guéridon réussira à interpreter « Soir d’Amour à Monte-Carlo »!

La Bande Originale du spectacle sortira le lundi 9 septembre chez tous les bons disquaires et aussi en version digitale (liFeliVe/Musicast).

visuel : Affiche du spectacle

Infos pratiques

Biennale de Venise
Centre LGBT Paris
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *