Spectacles

[Avignon OFF] Avec « LA 432 », les Chiche Capon vous embarquent pour le meilleur du pire : un spectacle à pleurer de rire !

[Avignon OFF] Avec « LA 432 », les Chiche Capon vous embarquent pour le meilleur du pire : un spectacle à pleurer de rire !

15 juillet 2013 | PAR Juliette Hebbinckuys

chiche capon 2On les avait déjà vus l’an passé à Avignon avec leur fameux « Oliver Saint John Gogerty », spectacle complètement barré à l’image des quatre énergumènes que sont les Chiche Capon. Les voici de retour cette année avec un nouvel opus, « LA 432 », toujours aussi drôle et toujours aussi fou.

S’il existe des pièces de théâtre impossible à raconter, celles des Chiche Capon pourraient apparaitre dans le top 5 du palmarès ! Plus qu’une simple représentation, c’est une performance. Et plus qu’une simple histoire, c’est un méli-mélo de récits portés par des acteurs aussi doués que fous qui vous font vite oublier le sujet de départ, le LA. Sur un plateau nu, équipé seulement d’un micro posé sur un pied et d’une pédale de loop(pédale utilisée en musique pour pouvoir faire des boucles de sons qu’on enregistre en direct), ils vous en font voir de toutes les couleurs. Et il n’y en a pas un pour rattraper l’autre ! En quasiment 1h30 de spectacle, ils tentent de vous expliquer l’origine du monde à travers la musique, le big bang, le LA (la note), le 432 (la fréquence), ils montent un groupe, choisissent des personnages, dansent, chantent, racontent des histoires… Vous suivez ? Nous non plus ! Mais ça ne pose aucun problème : leur humour décapant et leurs crétineries hilarantes  font qu’on pourrait les suivre n’importe où, tant ils nous font rire aux larmes.

Les quatre joyeux lurons Matthieu Pillard, Patrick de Valette, Frédéric Blin et Ricardo Lo Giudice investissent la scène comme des enfants jouant dans une cour de récréation : pleinement et sans se poser de questions. On assiste à un joyeux bordel, qui même s’il est probablement millimétré à la seconde près, nous donne cette impression de capharnaüm grandiloquent. Les Chiche Capon, ce sont des clowns des temps modernes, des maîtres de l’humour prêts à toutes les folies pour qu’à la fin du spectacle, vous n’ayez pas eu le temps de reposer une seule fois vos zygomatiques… Un pari réussi pour cette nouvelle création, et un spectacle à ne louper sous aucun prétexte !

Informations pratiques :

Du 8 au 31 juillet à 22h36, durée 1h20, au théâtre des Béliers, 53 rue du Portail Magnanen Avignon. Réservations : 04.90.82.21.07 

Voir tout les articles de notre dossier Festival d’Avignon ici

Infos pratiques

Les Rencontres Photographiques d’Arles
Les Nuits Secrètes
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *