Musique
Une playlist à cinq voix

Une playlist à cinq voix

26 November 2022 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Martin Luminet, J.I.D, DjREÏNE, Edgar Deception et Joysad.

Watch Out  — DjREÏNE

Une voix comme un fil de métal tendu que l’on prendra de se contenter d’effleurer pour éviter le sang, et les larmes. Une voix qui rappelle étrangement celle de Véronique Vincent, Honeymoon Killers belges des années 1980. Un lien évident avec cette techno-industrielle aux senteurs d’élixir d’amour.

Deuil  — Martin Luminet

Une voix pour demander le pardon, cette drôle de situation qui va faire que l’amour, ce sera tout seul. À la base, on ne le comprend pas tout de suite, mais pas moyen de faire autrement sans serrer les dents. Serre le deuil finit-on par se dire avant de plonger dans cette demie colère qui évoquerait la tristesse extravertie d’un Alain Chamfort.

Wow dude, you did great once again  — Edgar Deception

Une voix qui apparaît des profondeurs du début des années 2000 et de ce néofolk mélancolique qui avait si bien synthétisé nos froides humeurs parisiennes. Le temps où Herman Düne était encore composé de deux frères, où Julie Doiron ou Kimya Dawson. Ne revient ici qu’une simple sensation de fraîcheur dans ce qui pourrissait alors dans nos petits cœurs de pêche.

Les masques  — Joysad

Une voix pour marquer le coup, c’est le cas de le dire, d’une actualité récurrente des passages à tabac et des explosions émotionnelles. Une voix de sad et de joyness qui trafique la partition officielle. Pour une fois c’est l’inverse, c’est le rappeur qui se fait taper dessus. Et le danger est plus brûlant que jamais.

Dance now (feat. Kenny Mason) — J.I.D

Une voix pour rectifier nos erreurs, et notamment d’avoir oublié de faire toute sa place à l’un des albums les plus remarqués de l’année  2022. Celui qui est né Destin Roule n’est pourtant pas un petit nouveau… À (re)découvrir d’urgence.

visuel(c) LL

La dramaturge russe Marina Davydova nommée à la direction théâtrale du Festival de Salzbourg
Hérodiade de Massenet remis à l’honneur au Théâtre des Champs-Élysées
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (Ed. du Castor Astral, septembre 2022) ainsi qu'un roman musical, à paraître cet été 2022 aux éditions de l'Harmattan.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Your email address will not be published. Required fields are marked *


Soutenez Toute La Culture
Registration