Musique

Un nouveau clip pour le groupe Foo Fighters

08 février 2012 | PAR Melanie Bonvard

Plus besoin de les présenter : le groupe Foo Fighters existe depuis maintenant le début des années 90. Groupe de rock américain originaire de Seattle c’est dû à la mort de Kurt Cobain, chanteur du groupe Nirvana, qu’il se forme. Ayant connu maintes modifications quand à la composition des membres, le groupe est toujours là. Voilà un an que leur dernier album est sorti, et un tout nouveau clip éclore sur nos plates formes virtuelles. Verdict ?

C’est avec leur titre « These days », extrait de leur dernier album Wasting Light que les Foo Fighters mettent à nouveau en image leur musique. On appréciait le clip du très beau « My Hero » en mars 2011. Un an après cette vidéo enflammée, on attendait beaucoup mieux. Notons que le dernier clip du groupe est tout de même commis par Wayne Isham, réalisateur de clips plutôt connus comme le très romantique « You are not alone » de Michael Jackson ou le sulfureux « Piece of me » de Britney Spears. Après avoir réalisé des vidéos de musique avec une mise en scène et un effet de style recherché, Isham semble à présent ne pas vouloir s’acharner à la créativité. Ne cherchant ni histoire, ni scénario ni illustration précise dans la chanson des Foo Fighters, le réalisateur délaisse le triste mais scénarisé « You’re love is a lie » des Simple Plan de ses débuts pour un vulgaire clip filmé sur le vif et aux allures de making of.

Sans fiction, sans mise en scène précise et tout simplement sans créativité, Isham s’est simplement contenter de filmer les membres du groupe au quotidien et ce, avant, pendant et après leurs montées sur scènes. Il y a tout de même un point positif à cette décision du réalisateur : le spectateur a vraisemblablement l’exclusivité de voir le groupe au naturel. Les Foo Fighters paraissent simples, accessibles et humains. Deux aspects du groupe sont révélés dans ce clip : d’un côté on nous montre des personnes banales avec une vie de famille comme nous en avons tous. On arrive alors enfin à s’identifier à ces personnes, on les désacralise et rien de plus ne peut nous rassurer ici. D’un autre côté, le spectateur assiste à la montée sur scène du groupe et à leur performance. Acclamés comme des rockstars, on se rappelle alors de la singularité de ces personnes qui à la base nous semblaient si proches de nous. A la vue du début de cette vidéo, la rockstar devient un humain peinant à quitter ses proches pour les cris et les applaudissements qui l’attendent sur scène. Avoir de la notoriété, c’est dur. On en déduit que, oui, ce sont des individus normaux malgré leur célébrité. L’idée peut certes être intéressante, si c’est vraiment ce que Isham voulait faire paraître, mais pourquoi sur une chanson telle que « These Days » ? Celle-ci maintient un rythme de plus en plus entraînant au fil de son écoute mais les paroles ne permettent pas de sauter au plafond et de se réjouir de la fabuleuse vie du fameux groupe que forment les Foo Fighters. Le morceau affirme que « un de ces jours le sol disparaîtra de sous nos pieds, un de ces jours votre cœur s’arrêtera et jouera son dernier rythme, un de ces jours leurs bombes tomberont et mettront tout dans le silence ». Voir le chanteur et ses musiciens heureux de vivre de leur passion malgré la distance avec leurs proches, s’amuser et rire sur scène, en répétition ou au contraire en pause semble tout à coup paradoxal. Un titre de musique aussi réussi méritait véritablement plus de créativité en image.

Le clip « These Days » des Foo Fighters est avant tout un bon making of de DVD de concert. Il ne reste plus qu’aux adeptes des clips bien construits d’en attendre mieux de la part de Wayne Isham à l’avenir.

Paris Les Halles – Regards d’aujourd’hui
St Valentine Reggae Night le 12 février au Cabaret Sauvage avec Ijahman, Fantan Mojah et I Wayne
Melanie Bonvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *