Musique

Soirée du label Chapter Two à la Bellevilloise

Soirée du label Chapter Two à la Bellevilloise

18 juin 2012 | PAR Jerome Gros

Le 3 juillet prochain aura lieu la deuxième soirée spéciale Chapter Two (ancien Makasound). Cette fois-ci, la soirée aura lieu à la Bellevilloise et réunira quelques uns des prestigieux artistes du label.

La première soirée Chapter Two avait eu lieu à la Flèche d’Or, le 28 septembre 2011. Cette deuxième édition aura lieu à la Bellevilloise et réunira à la fois des artistes déjà présents lors de la première édition ainsi que d’autres et pas des moindres.

Les Zoufris Maracas seront, comme l’année précédente, présents à la soirée. Chroniqué par toutelaculture, leur premier album, Prison dorée, est sorti en mars et est une vraie pépite de la chanson contestataire française. Les Zoufris Maracas, fidèles à eux-mêmes, ne laisseront pas leur musique les changer, les dénaturer. « Moi faire musique comme liberté », « Ta musique prison dorée, tu sais où tu peux te la carrer ». Des titres comme « Et ta Mère » ou encore « Un Gamin » sont déjà emblématiques. Leur musique puise dans les richesses des mélodies manouches, de la rumba, des rythmes brésiliens et africains, du reggae… Leurs textes satiriques sont assassins, comme l’illustre « Le Peuple à l’œil ».

Tom Fire sera le deuxième invité, comme l’an passé. Le producteur-arrangeur-compositeur-pianiste-contrebassiste a sorti un EP au début de l’été 2011 et un album très remarqué fin 2011 (largement abordé lors de l’annonce de la première soirée Chapter Two par toutelaculture). Des titres comme « Brainwash », avec Matthew McAnuff, ou encore « Marche ou Rêve », avec MC Solaar, lui ont assuré une grande reconnaissance. Mêlant électro, dub et pop, Tom Fire s’impose comme une figure incontournable du paysage musical contemporain. Il sort un nouvel EP, Fire Riddim, cet été.

Dernier invité commun aux deux soirées, le chanteur sénégalais Lëk Sèn, interviewé par toutelaculture en octobre 2010. Le chanteur a sorti un premier album, Burn, fin 2010, aux influences multiples : du reggae au blues africain, en passant par le folk… Ses textes abordent les nombreux problèmes qui déchirent l’Afrique, comme par exemple celui des enfants soldats dans une chanson du même nom. Lëk Sèn travaille actuellement sur deux nouveaux projets : un EP qui sortira cet automne, et un album prévu pour 2013.

Le chanteur jamaïcain Winston McAnuff sera accompagné de Fixi, l’accordéoniste du groupe français JAVA. Les deux compères se sont rencontrés par l’intermédiaire d’R.Wan, le chanteur de JAVA. Ils ont collaboré il y a cinq ans sur un projet nommé « Paris Rockin ». Ils reviennent cette année, un nouveau projet en poche prévu pour 2013, dont ils donneront un avant-goût lors d’un set acoustique exclusif d’une vingtaine de minutes.

Enfin, la soirée sera animée par Emile Omar, qui travaille à la programmation musicale chez Radio Nova. Dans un DJ Set qui s’annonce incroyable, le public pourra profiter de l’ouverture musicale d’Emile Omar qui puisera dans le reggae, la soul, l’électro, l’afro-beat, et bon nombre d’autres styles musicaux…

Pour la modique somme de 16€80, cette soirée-festival vaut le détour des fanatiques, des amateurs et des curieux, qui ne regretteront pas c’est certain ! Lien vers la billetterie ici.

Version dub de l’album d’Hollie Cook
“Hollywood classique. Le temps des géants”, premier tome d’un triptyque monumental sur le cinéma hollywoodien
Jerome Gros

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *