Musique

Session Unik fête ses 5 ans !

Session Unik fête ses 5 ans !

16 avril 2019 | PAR Annabelle Ambler

Un concert exceptionnel au Studio 104 de la Maison de la radio réunissant les duos d’artistes qui ont forgé la collection « Session Unik ». Magnifiques duos inédits pour une soirée à réécouter sur le site de FIP. En 2010, la discothèque de la maison de la radio achète un graveur de vinyle pour créer des archives musicales uniques et inédites, voici l’acte de naissance des « Session Unik ». 

 

En 2015, la forme actuelle des sessions est produite : des duos inédits et la production d’une série limitée de 45 tours, commercialisés dans le réseau des disquaires indépendants participant au « Disquaire Day ». Fip et l’Adami ont réuni samedi 12 avril  au soir quelques-uns de ceux qui ont contribué à cette aventure musicale et humaine depuis 5 ans, et la rencontre est vibrante. Certains duos se reforment pour cet anniversaire, d’autres naissent sous nos yeux.La soirée commence fort avec Fred Pallem et le Sacre du Tympan qui entament leur « Odyssée ». Un big band fou qui vient de fêter ses 20 ans dans un voyage qu’on voudrait infini.

Le grand Archie Shepp arrive sur Scène, doucement, très doucement. Tout le monde est conscient de vivre un moment hors du commun, plus qu’un concert. Babx se met au piano. Ils rejouent leur duo d’une ancienne Session Unik : « Omaya ». La salle retient son souffle dans ce morceau en trois partie.

Le pianiste Eric Legnigi et le crooner Hugh Coltman reviennent aussi pour un « Can’t stay anymore » inédit qui nous transporte encore ailleurs. Puis Sandra Nkaké et le saxophoniste Thomas de Pourquery, avec Jî Drû et sa combinaison rouge vif à la flûte traversière continuent cette soirée de communion avec « where are we now » et un duo vocal sur « The Pride », à se damner. Chloé et Vassilena Serafova proposent ensuite deux morceaux électro pas inintéressant mais l’arrivée très applaudie du chanteur Christophe et du pianiste libanais Bachar Mar-Khalifé nous revolent nos émotions.

La soirée se termine avec Fred Pallem et le Sacre qui accompagnent un Mc Solaar finalement un peu décalé par rapport au reste de la soirée. Touchant et presque plus ému lui-même que le public pendant son duo.  

La Salle est debout dès les premiers applaudissements, plusieurs rappels tentent de prolonger un peu de cette soirée inédite.Le public sort doucement, très doucement, les plus ralenties seront les dizaines de femmes groupies de Hugh Coltman qui avouent « le suivre à chacun de ses concerts » et attendent, brillantes de rivalité, le selfie avec leur idole.Une soirée rare qui rappelle que la création musicale est au centre de l’activité de radio France, et notamment celle de Fip.

Une soirée qui rappelle que la musique est une affaire de création, de rencontres, d’éphémères, et que c’est bon signe.Infos pratiqueUne émission présentée par Emilie Blon-Metzinger, Luc Frelon et réalisée par Denis Soula.

 

Réécoutez sur FIP.

 

Notes : 

Exposition : une exposition de pochettes et de photographies des Session Unik accompagne ce concert anniversaire du 14 mars au 13 avril dans le Hall Seine de la Maison de la Radio.

Fred Pallem et Le Sacre du Tympan : Vinz Taeger : Batterie. Ludo Bruni : guitare. Fred Escoffier : claviers. Claude Egea : trompette. Daniel Zimmermann : Trombone. Fabien Debellefontaine : saxophone Bayton. Christine Roch : Saxophone Tenor, clarinette basse. Jacques Saint-Yves : Violon. Aurelié Branger : violon. Martin Rodriguez : alot. Paul Colomb : violoncelle.4 nouveaux vinyles :Fred Pallem & Le Sacre du Tympan avec MC Solaar, Laurent de Wilde avec Yael Naim, Ray Lema avec Oumou Sangaré,Angélique Kidjo avec Catherine Ringer.

visuel : AA

Le show de Miel de montagne à la Maroquinerie !
Rencontre avec Marielle Chabal, Grégory Chatonsky et Léonard Martin, les trois lauréats des Audi Talents
Annabelle Ambler

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *