Pop / Rock

Un musée Hendrix à Londres en 2015 : Haendel s’incline au profit des Sixties

Un musée Hendrix à Londres en 2015 : Haendel s’incline au profit des Sixties

17 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

Nostalgiques des Swinging Sixties, consolez-vous : le journal britannique The Guardian a annoncé l’ouverture prochaine d’un musée consacré à Jimi Hendrix, dans l’appartement londonien qu’il occupa à la fin des années 60.

hendric-electric-ladyland-93-cd

En 1968, le rockeur à l’apogée de sa carrière élit domicile chez sa compagne Kathy Etchingham, dans un appartement situé au cœur du quartier Mayfair, 23 Brook Street. « Le seul foyer que j’aie jamais eu », rapporte-t-il (source : Le Guardian). Le couple y demeurera jusqu’à sa séparation, moins de deux ans plus tard. Jusqu’à présent, seule une plaque commémorative rappelait l’apparition-éclair du guitariste en ces lieux, investis par les bureaux de l’Handel House Museum jouxtant l’appartement : coïncidence troublante, l’illustre compositeur du Messie vécut jusqu’à sa mort au numéro 25 de cette même rue.

Ces murs devraient retrouver leur indépendance à l’initiative de l’Heritage Lottery Fund. Cette organisation de valorisation du patrimoine annoncera prochainement une subvention de 1,2 million de livres (l’équivalent de 14, 3 millions d’euros) pour restituer à ces pièces leur physionomie originelle, au moyen d’objets rappelant le parcours musical et personnel du chanteur. Le musée ouvrira ses portes en 2015.

Fans des Sixties et férus de musique baroque seront ainsi sommés de cohabiter pacifiquement en ces lieux. L’affaire, cependant, pourrait s’avérer moins ardue qu’elle ne s’annonçait, si l’on en croit certains critiques relevant une paternité d’Haendel dans les illustres riffs du guitariste…

Visuels : © Pochette de l’album Electric Ladyland (1968).

« Le Comédien désincarné » de Louis Jouvet: la bible des comédiens
Prélude à l’agonie, Perez et Boussiron désabusés
Céline Duverne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *