Pop / Rock
[Live report] Dawn en concert privé dans le salon de Nicolas Ullmann

[Live report] Dawn en concert privé dans le salon de Nicolas Ullmann

29 novembre 2013 | PAR Yaël Hirsch

 

 

Après un passage remarqué au China, le 23 octobre dernier, et alors qu’on attend son Maxi éponyme pour le début de l’année 2014, la jeune et talentueuse chanteuse folk Dawn donnait un concert privé dans le nouveau salon du trublion préféré des Parisiens et fondateur du cabarocké, Nicolas Ullmann. Un concert où entourée de 4 excellents musiciens Dawn, a révélé en plus de sa voix superbe, des talents de bête de scène.

[rating=4]

Paris 19e, terrasse avec vue et salon bordé de guitares, un air de Thanksgiving, des bières Grolsch et une odeur de mandarine plane dans l’appartement de Nicolas Ullmann. Amis, presse et amateurs étaient conviés à assister au concert très privé d’une chanteuse qui fera très vite les couvertures de magazines : Dawn. Silhouette gracieuse, frange mutine et dos décolleté, la libellule à la vois suave profite de ses proches et attend avec patience que le salon de Nicolas Ullmann soit plein à craquer pour commencer.

Présentée par le maître des lieux ravi, elle offre d’abord au public sa nouvelle vidéo, avant de se lancer dans un live poignant. Entourée de 4 excellents musiciens (batteur, guitariste, basse, violoncelliste), elle a commencé directement par des vocalises de rossignol, dos au public. Sur scène, elle vibre, danse, ondule. Aurore à la ville, elle devient Dawn sur scène et chante en anglais d’une voix qui atteint l’âme. Posée sur le stacato de la basse ou les longs mouvements de l’archet du violoncelle, et pimentées parfois de xylophone, ses notes touchent juste et profond. L’on a envie de danser avec elle les bras ouverts comme des ailes sur « So Much » et de se poser sur les rythmes enivrants de « One coffe in Brussels ». Nostalgique et sucré, « Sweet Yellow Sweet » émeut, et acidulé, « Chocolate Cake » est lancinant. « You are » donne envie de tomber amoureux. Et au milieu coule un petit ruisseau de français avec une très belle reprise de « Sur un Trapèze », de Bashung, extrait du dernier opus Bleu pétrole. Quand Dawn finit de chanter, elle rayonne, et c’est vraiment vraiment l’aurore qui se lève : une star est née !

Visuels : © couverture de l’EP de Dawn / photo Dawn et Nicolas Ullmann © Yaël Hirsch

Red & Yellow Bliss, deux cocktails préparés par Sandrine Houdré-Grégoire pour Ricard
L’interview stroboscopique : SAmBA De La mUERTE
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *