Pop / Rock
[DVD] « Rock for the Rising Sun » d’Aerosmith

[DVD] « Rock for the Rising Sun » d’Aerosmith

17 octobre 2013 | PAR Jean-Christophe Mary

Aerosmith Rising Sun DVD cover (lr)En mars 2011, le Japon est assailli par un énorme tremblement de terre, un tsunami qui provoque l’effondrement de la centrale nucléaire de Fukushima. À l’automne de la même année, le mythique quintet rock américain des 70’s, alors en plein coeur de la tournée « Back On The Road », décide de se produire dans plusieurs villes du pays du Soleil Levant.

C’est dans ce contexte émotionnellement fort que les bostoniens livrent des titres d’une classe et d’une densité exceptionnelle. D’entrée, Steven Tyler et son gang attaquent par les puissants « Draw the Line » et « Love in an Elevator », avant de survoler une partie des vingt albums mythiques qui ont bâti la légende du groupe.

En quarante ans de carrière et des millions d’albums vendus, Aerosmith impose le respect. Enchaînant concerts sur tournées marathon, le combo a toujours su tenir le haut du pavé grâce à une solide réputation de travailleurs acharnés pour faire de leur rêve de jeunesse, une formidable machine rock. Avec le temps, leur hard rock 70’s violent et mélodique, gorgé d’un blues épais, s’est répandu telle une traînée de poudre sur les ondes de la planète.

Sur ces images, Steven Tyler (chanteur charismatique) et Joe Perry (brillant guitariste) prouvent leur réputation de bêtes de scène. Chaque scénographie est réglée au millimètre : sur chaque titre, les musiciens se déplacent tour à tour face aux micros disposés sur l’immense scène dotée d’une longue avancée centrale.

Conquis d’avance, le public reprend en choeur une set list très rock’n roll : « Livin On The Edge », le fédérateur « No More, No More », « Monkey On My Back » ou l’incandescent « Toys In The Attic. Entre deux titres, Steven Tyler plaisante avec le public. Sur les gros plans, Joey Kramer, en grande forme physique derrière ses fûts et Tom Hamilton (basse) assènent une rythmique carrée et puissante. Steven Tyler, tel un Jagger rajeuni, mime des scènes érotiques face aux deux ventilateurs géants installés en bord de scène.

Entrecoupé d’images backstages humoristiques ou émouvantes le show défile là sous nos yeux avec une succession de titres puissants : « Mama Kin », « Sweet Emotion », « Movin’ Out », « Boogie Man ». Sur sa Gibson customisée, Joe Perry fait glisser ses doigts et attaque les accords de « SOS », suivi d’un « Walk This Way » de haute volée.

Le DVD s’achève sur un « Train Kept A rollin » d’anthologie chauffé à blanc. Hard rock 70’s puissant et mélodique gorgé d’un blues épais chant puissant et assuré, Steven Tyler et Joe Perry démontrent une fois encore qu’ils sont bien les maîtres du genre. Les fans devraient ressortir de cette séance conquis et heureux.

Tracklist

1) Draw The Line
2) Love In An Elevator
3) Livin On The Edge
4) Hangman Jury
5) No More No More
6) Mama Kin
7) Monkey On My Back
8 Toys In The Attic
9) Listen To The Thunder
10) Sweet Emotion
11) Boogie Man
12) Rats In The Cellar
13) Movin Out
14) Last Child
15) S.O.S. (Too Bad)
16) Walk This Way
17) Train Kept A Rollin (credits)

Bonus : Titres additionnels : (1) Lick And A Promise (2) One Way Streetim

Visuel : (c) pochette du DVD

La 19ème édition du Festival Chéries Chéris bat son plein au Forum des Images
Gagnez 1 pack et des compiles Tango Chant du Monde
Jean-Christophe Mary

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *