Musique
Coldplay lance son nouveau morceau depuis l’espace

Coldplay lance son nouveau morceau depuis l’espace

10 mai 2021 | PAR Léna Saint Jalmes

Le groupe britannique a diffusé son nouveau titre « Higher Power » depuis l’ISS avec Thomas Pesquet.

Lancement intergalactique. Coldplay signe son grand retour trois ans après leur dernier album, en dévoilant leur nouveau single de l’ISS. L’astronaute français Thomas Pesquet a diffusé depuis l’espace « Higher Power » du groupe britannique. 

Pendant huit minutes dans la nuit de jeudi à vendredi, Thomas Pesquet s’est entretenu en visio avec le groupe dans une ambiance détendue. « Tu fais plus rockstar que nous, on a l’impression de parler avec Bono, là », s’est amusé Chris Martin quand l’astronaute a mis des lunettes noires pour se protéger des rayonnements.

« Trouver l’astronaute en chacun de nous »

Les membres de Coldplay ont demandé à Thomas Pesquet s’il avait vu des extraterrestres. « Pas encore, je regarde, on ne sait jamais », a souri l’astronaute. Christ Martin en a profité pour expliquer la genèse d’« Higher Power » : « On imagine des mondes extraterrestres et c’est une façon pour nous de parler de la vie sur terre, c’est une allégorie. On essaye de trouver l’astronaute en chacun de nous, celui capable de faire des choses extraordinaires ». Puis, Thomas Pesquet a diffusé les premières notes du morceau. Dans la foulée, le titre ainsi que le clip ont été mis en ligne.

Une communication originale

Le groupe avait déjà mis en place une communication décalée autour de ses anciens morceaux. En France, l’album « Everyday life » avait bénéficié d’un encart « À vendre : double album Everyday life par Coldpay » autour de publicités pour des meubles ou du vin. Les britanniques avaient pu découvrir les titres de l’album dans les journaux locaux des villes d’origine des membres.

Coldplay continue les événements virtuels, le 22 mai, ils donneront un concert en ligne sur la scène du festival Glastonbury.

Visuel : Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0)

Le Festival international du film d’Aubagne 2021 : « Quoi qu’il en soit, il vivra »
La catastrophe ou la vie : journal de Jean-Pierre Dupuy en temps de pandémie
Léna Saint Jalmes

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture