Musique
Playlist de la semaine (65)

Playlist de la semaine (65)

03 mai 2014 | PAR Bastien Stisi

La surprenante collaboration Eno / Hyde, le retour de Fuzati et Orgasmic sur un projet commun, et l’un des tubes pop de l’été déjà livrés par les Anglais de We Have Band…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants :

1. Brian Eno ; Karl Hyde, « Daddy’s Car »

Quelques jours avant la sortie de leur album collaboratif Someday World, les architectes sonores Brian Eno et Karl Hyde livrent « Daddy’s Car », un extrait qui fait écho aux transpirations les plus pop de la discographie du géant et boulimique musicien de la couronne électro britannique, et pénétré par des beats afro et funk transportés dans le pays du bizarre.

https://soundcloud.com/warp-records/eno-hyde-daddys-car

2. Fuzati ; Orgasmic, « Sinok »

Dix piges après le dépressif et paradoxal Vive La Vie, le rappeur versaillais Fuzati s’écarte un instant de son Klub des Loosers (dont il est le seul adhérent à temps complet…) et retrouve son ancien collaborateur DJ Orgasmic (que l’on a beaucoup vu bosser avec TTC) sur Grand Siècle, un nouvel album où les thématiques chères au rappeur masqué et né « Sous le signe du V » (la fin de l’espèce, la dépression chronique, la misanthropie acérée) croisent les instrus héroïques et sinoques du producteur « toxicologue ». « Sinok », c’est d’ailleurs le premier extrait de cet opus, où l’on peut croiser les deux compères entourés d’une armada de jolies danseuses étoiles dans un décor maculé d’abord d’un blanc virginal, avant de laisser sa place à un rouge sanguinolent…

3. We Have Band, « Someone »

Légers et convaincus dans le son, numérisés et barrés dans les images, les trois Anglais de We Have Band (les amoureux Thomas et Dede Wegg-Prosser et le porte-chandelle Darren Bancroft) font paraître le clip de « Someone », issu de leur nouvel album Movements, électro pop estivale et cependant qualitative semblable à une douce et enivrante tornade de basse, de synthés, et de vocalités exportés dans un éther soudainement devenu ensoleillé.

4. Étienne Daho, « En Surface »

Afin de compenser le report de la tournée de présentation de son album Les Chansons de l’Innocence Retrouvée, Étienne Daho fait paraître, après « La Peau Dure » et « L’Homme qui Marche », le clip très assombri de « En Surface » et sa jolie lignée de basses claires comme les violons et les synthés qui viennent peindre le morceau de son timbre si personnel…

5. SALM ; DWNTWN, « On My Mind »

De plus en plus proche de l’électro pop bikini, le décevant nouveau single des Français de Something A La Mode (écourté depuis peu en « SALM ») poursuit la route de la fusion électro / classique, et y ajoute le timbre affreusement sucré de DWNTWN en guise d’introduction à leur prochain album Endless Stairs, prévu pour le 17 mai.

6. Musique Post-Bourgeoise, « La Révolte »

Le point levé, la plume à l’envers/à l’endroit, les synthés et les machines plongés dans les souvenirs surréalistes, et maintenant un album pour se faire le terreau de « La Révolte »…depuis bientôt dix ans, Olivier Hurman, Constantin Leu et Vincent Robischung vilipendent le (post) bourgeois et les conventions castratrices, et accouchent d’une drôle d’électro séditieuse et créatrice de refrains pop comme d’autres créaient jadis des manifestes rougeoyants. Punk, libre, et urgent.

7. Dawn, « Sur un Trapèze (Alain Bashung cover) »

Afin de marquer la sortie de son premier EP le 2 juin, la Française Dawn s’attaque sans crainte au « Sur un Trapèze » de Bashung, issu du sanctuarisé Bleu Pétrôle, et y ajoute, en plus d’une ligne éminemment pop rock, une douceur vocale sans doute moins traumatique que dans l’original.


La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel : (c) pochette de Someday World de Brian Eno et Karl Hyde

Gagnez 2×2 places pour l’Underklub Party du Nouveau Casino le 23 mai
[Tribune] La presse peut-elle encore se libérer du présent ?
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *