Musique
Playlist de la semaine (48)

Playlist de la semaine (48)

04 janvier 2014 | PAR Bastien Stisi

snoopLe retour aux sources d’un lion bienheureusement redevenu canin, un nouvel EP pour les lutins de Boston, et la vague lumineuse de pop-rockeurs espagnols…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute La Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants :

1. Snoop Dogg ; Dam-Funk, « Hit Da Pavement »

Enfin débarrassé de l’idiote crinière reggae qu’il abordait depuis sa mutation enfumée qui l’avait vu, le temps d’un voyage initiatique mené au pays de Bob Marley et d’un album en conséquence, acquérir le pseudonyme horrible de Snoop Lion, Snoop redevient canin aux côtés de l’omnipotent Dâm Funk, et replonge dans le groove californien vibrant de ses premiers albums. 7 Days of Funk, l’album du très excitant duo, est mené par le clip de « Hit Da Pavement » et par la virée nocturne des deux lascars dans une ambiance évocatrice d’une Californie retrouvée…

2. Pixies, « Blue Eyed Hexe »

Les Pixies ont beau naviguer à vue depuis les incessants changements de bassistes qui polluent la cohérence du groupe depuis quelques mois (Kim Deal remplacée par Kim Shattuck, elle-même remplacée par Paz Lenchantin…), la formation de Boston n’en demeure pas moins bel et bien de retour après vingt ans d’absence. Après la parution de l’EP 1 l’an passé, voici celle, logique, de l’EP 2, marqué par la présence du tonitruant et gueulard « Blue Eyed Hexe » et par son clip à base de collages calque sur les réflexes de Max Ernst ou de Jacques Prévert.

3. Crystal Fighters, « Wave »

Échappés de la grotte du Pays Basque dont ils avaient investi les lieux au cœur de l’été afin d’y mener un concert empreint d’inédit, les espagnols de Crystal Fighters ont fait paraître le clip acrobatique et lumineux de « Wave », un nouvel extrait de leur album justement intitulé Cave Rave. On avait pu aussi, il y a quelques jours, découvrir le clip d’un autre extrait, celui du morceau « Love Natural ».

4. Vampire Weekend ; Danny Brown ; Heems ; Despot, « Step »

Le troisième album des américains de Vampire Weekend, sorti l’an passé, avait rencontré un accueil contrasté de la part de la critique. Pop toujours ingénieuse pour les uns, produit gâté pour les autres, Modern Vampires of the City avait charmé tout autant qu’il avait agacé.  Avec cette revisite de « Step », dont l’original figure sur le dernier album, le quatuor new yorkais surprend par son audace, remet tout le monde d’accord, et trouve le moyen de regrouper sur la même track Danny Brown Heems et Despot, maculant l’objet initial d’une résonance hip hop follement efficace.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=GnUlY6RmozU

5. Dum Dum Girls, « Lost Boys And Girls Club »

Quatrième album à venir pour Dee Dee Penny et les américaines de Dum Dum Girls, orientées avec Too True vers une production sans doute plus rock qu’à l’accoutumée, qui n’en perd pas pour autant la sensualité viscérale de ses premières effluves sonores.

6. De La Jolie Musique, « Plein Soleil »

Nouveau joli joyeux d’une pop française préoccupée de volupté et de luxuriance, Erwann Corré exporte ses rêveries éthérées au sein de son projet De La Jolie Musique et de son single « Plein Soleil » , paru sur l’album Mémoire Tropicale, qui mélange avec une justesse idéale héroïsme érotique et mélancolie ensoleillée.

7. The Flaming Lips, « Lucy In The Sky With Diamonds (The Beatles cover) »

En marge de la sortie d’un EP de six titres, et quelques mois après la parution de l’obscur The Terror, les Flaming Lips s’offrent une escapade psychédélique de grande envergure, et se glissent le temps d’un morceau dans la peau du groupe de pop le plus célèbre du Monde. Forcément, ça plane sévère.

https://soundcloud.com/theflaminglips/lucy-in-the-sky-with-diamonds

La plupart des morceaux de la playlist sont à retrouver sur la page Deezer de Toute La Culture.

Visuel © : pochette de 7 Days of Funk de Snoop Dogg et de Dam-Funk

[Critique] Brasserie romantique, bons baisers de Gand
Taipei, Tao Lin rejoue version blasée le festin nu
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture