Musique
Playlist de la semaine (27)

Playlist de la semaine (27)

03 août 2013 | PAR Bastien Stisi

Zomby - With LoveLa disparition de l’américain J.J. Cale, le retour de brésiliennes électro déjantées, et la folk transversale de grammairiens britanniques…la playlist de la semaine, rendez-vous hebdo confectionné par Toute la Culture, rien que pour vos oreilles et pour vos tympans exigeants : 

1. J.J. Cale, « Cocaïne »

Une horde d’hommages répétés, une icône absolue du folk rock étasunien qui s’éteint, et une substance blanchie dans les narines en guise de salut au folkeur J.J. Cale, saltimbanque d’un autre monde et d’une autre époque, parti rejoindre cette semaine le panthéon des plus grands songwritters outre-Atlantique.

http://www.youtube.com/watch?v=E40IFKrzDIg

2. CSS (Cansei de Ser Sexy), « Honey »

Une bonne raison d’ écouter la bombe électro rock « Honey » des CSS, le groupe brésilien(ne) le plus sexy et le plus déjanté du pays du café et de la bossa nova ? Un concert considérablement coloré et dandinant qui s’annonce au Trabendo le 23 septembre prochain, emmené par l’extravagance et a sensualité de Lovefoxxx, la chanteuse punkette et voltigeuse du groupe, que l’on avait pu voir il y a quelques mois poser sa voix sur le tube « Nightcall » du français Kavinsky.

3. Moderat, « Bad Kingdom »

Depuis les cheminements pop empruntés par son projet Apparat et par sa surprenante libération vocale, Sascha Ring n’en finit plus d’impressionner et de projeter son timbre appliqué vers des horizons toujours plus audacieux, comme sur le sublime « Bad Kingdom », extrait du prochain album II du collectif outre-Rhin Moderat (composé depuis 2009 de Sascha Ring et des deux membres de Modeselektor), alliance diffuse et intelligente de pop et d’electronica.

4. Londron Grammar, « Wasting My Young Years »

Invités sur l’album Settle des frangins de Disclosure, adoubés par la presse britannique qui les compare déjà à The XX ou à Florence Welch (sans ses machines), Hanna Reid et ses deux compagnons de Londron Grammar rendent la copie parfaite de l’été, grâce à un premier EP appliqué (Metal & Dust), et grâce au sublime « Wasting My Young Years », effluve d’un folk spectral, passionné et lyrique. Félicitations, et passage en classe supérieure pour les Londron Grammar.

5. Zomby, « With Love »

Sombre, expressionniste, traumatique et incandescent, l’étrange producteur anglais Zomby, toujours camouflé derrière son masque identifiant, densifie encore la complexité de son univers musical avec un nouvel album à la dénomination grandement trompeuse (With Love), bercé dans une électro aléatoire, apocalyptique et tuméfiée. Sur cet opus doublé et transpercé par une trentaine de titres, on y trouvera un condensé kaléidoscopique de l’histoire de la musique numérique de ces vingt dernières années. On y trouvera cependant pas de trousseau permettant d’accéder à la vérité sur l’un des plus troublants personnages de la scène électronique britannique…

6. Hyphen Hyphen, « Baby Baby Sweet Sweet »

De la pop électronique et colorée en provenance du Sud de la France par des niçois étincelants et enivrants aussi à l’aise coincés entre les murs d’un studio que dans l’espace libéré d’un live en plein air. Un brin de soleil sur l’hexagone, et un premier ep ravissant ravissant et prometteur prometteur.

http://www.youtube.com/watch?v=T2zfFxPAyAM

7. Phedre, « In Decay »

Pieds en éventail, bronzage sur la peau, et tentative de regarder le Soleil et la pop réchauffante de Phedre droit dans les yeux pour accompagner vos chaudes journées d’été. Le trio monégasque (oui oui, monégasque) fusionne l’élégance vocale de Franz Ferdinand, la mélodie des Foster the People et les sonorités sinoques des MGMT : meilleur qu’un cocktail glacé en plein cagnard.

http://vimeo.com/34823087

Green Blood Tome 1 : gang of New York
Knights of Sidonia tome 3 : retour vers le futur
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *