Musique

La playlist de la semaine (184) : des mots

La playlist de la semaine (184) : des mots

04 décembre 2016 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Cette semaine la playlist est littéraire, elle nous présente des chanteurs qui ont des choses à dire. On les écoute ?

Fichbach – Y crois-tu ?

Révélée l’an dernier avec le single « Mortel », Flora Fishbach est la figure incontournable des Transmusicales cette année. En attendant l’album, à paraître chez Entreprise, la chanteuse à la voix grave dont tout le monde parle est en résidence aux trans. Ce soir  à 17h30, elle propose une création au Théâtre de l’Air libre. Alors oui et son talent et sa grâce, on y croit!

Octave Noir-  Un nouveau monde

L’envoûtant Octave Noir est à suivre ( il était programmé aux Trans 2016). Une pop léchée, inspirée par Daho, où des arrangements synthé entraînants semblent suivre le grain grave de la voix de ce chanteur. « Un Nouveau Monde », est le dernier extrait du nouvel album d’Octave Noire, Néon (Janvier 2017)

Jain-Makeba

Là vous vous demander pourquoi on vous ressort le tube de l’été ? Et Bien parce que désormais la chanson d »hommage à Miriam Makeba et son refrain dingue a un clip.


La Féline – Senga
Agnès Gayraud s’appête à sortir un nouvel album. Triomphe est le deuxième opus de la chanteuse ( également guitariste et docteur en philo !). En attendant sa relase party à la Maroquinerie le 16 mars, on matte « Senga », le premier clip extrait de Triomphe. Il est réalisé par le collectif As Human Pattern et raconte la traque d’une armée de villageois obscurs contre une créature fantasmatique et nue. ( Elle était elle aussi programmée il y a quelques jours aux Transmusicales de Rennes)

Altaïr – The best is lost (Feat. Juliette Armanet)
Pour son premier titre « The Best Is Lost », Altaïr invite la chanteuse qu’on aime tant Juliette Armanet ( en anglais) pour une chanson évidement nostalgique. Le (beau) clip a été réalisé par Pierre-Hippolyte Senlis.

Visuel : Ataïr

Gagnez 3×1 DVD ou 3×1 Blu-Ray du film Bastille Day
Barakei à la galerie Eric Mouchet : quand Hosoe et Mishima fusionnent corps et âmes
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *