Musique
Olivier de Sagazan performe pour Mylène Farmer

Olivier de Sagazan performe pour Mylène Farmer

03 décembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le photographe, performeur et sculpteur Olivier de Sagazan, amateur de transfiguration boueuse intervient dans le dernier clip de Mylène Farmer, à l’ombre.

Comme à son habitude, la belle rousse la joue dark.  Ici, pas d’issue, tout se passe à l’ombre  » À l’ombre, Risquer de n’être personne, L’on se cache et l’on se cogne…À l’ombre, On se coupe de soi-même, On s’arrache ainsi au ciel,À l’ombre, Et sentir que l’on se lâche,Que rien ni personne ne sache, Quand la nuit tombe, Las de cette vie trop brève, On devient l’ombre de soi-même ». Mylène by the book !

Dans ce clip réalisé, comme toujours par le fidèle Laurent Boutonnat, Olivier de Sagazan et la chanteuse se parent de boue, dans une irrépressible attirance à la terre. Lui travaille essentiellement ce média, créant des performances spectaculaires d’ensevelissement. Et la chanson ? Elle ne vaut pas un clou… oubliez !

Quand à Olivier de Sagazan, il expose jusqu’au 8 décembre à la  Galerie Vitoux Paris.

Visuel (c) Capture d’écran modifiée-ABN

Les impromptus #4 invitent les fantômes
La Caserne Dossin : un nouveau musée de le Shoah et des droits de l’homme a ouvert ses portes à Malines (Belgique)
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *