Musique

Nilda Fernandez étend son rock intime sur L’Elysée-Montmartre

Nilda Fernandez étend son rock intime sur L’Elysée-Montmartre

16 janvier 2011 | PAR Yaël Hirsch

Comme nous l’avions annoncé, le chanteur Nilda Fernandez offrait ce dimanche 16 janvier un concert de titres inédits à ses fans dans l’alcôve de l’Élysée Montmartre. Un moment de très belle musique et d’intimité rare.

Parfaitement ponctuel, le chanteur a effectué la première partie de ce concert exceptionnel à 20h précises.  En pat d’eph baroque, il s’est installé avec sa guitare au plus près de son public pour une causerie mêlée de ses grands tubes. Guitariste virtuose, il a oscillé entre un rythme flamenco irrésistible (sur des paroles de Llorca) et ses tubes. Le public tapait dans les mains, même s’il séchait un peu sur le refrain du superbe « Les pieds sur terre ». Après quelques mouvements pour accorder sa guitare, le chanteur s’est lancé dans l’émouvant « Madrid », et les musiciens que lui a présenté le directeur de l’Elysée-Montmartre, l’ont rejoint à la fin du morceau. Violoncelle basse, guitare électrique et batterie à l’appui de la gratte de Nilda Fernandez,  la chanson s’est transformée en grande symphonie. Accords parfaits, harmonie rare,  et voix haute et imposante, Bobby Jocky, Arnaud Dieterlen, Jeff Assy, Yann Pechin et Nilda Fernandez se sont lancés dans de nouveaux morceaux tous très rocks, entraînants et bien sûr bilingues. Du côté espagnol de la force, Nilda Fernandez a laissé de côté la nostalgie pour donner de faux-airs de movida à ce concert, et du côté français, les textes étaient engagés, contre la nuisance de la finance, autant que contre les journalistes parasitant les ondes radio le matin. Un moment d’excellente musique et de communion entre le chanteur et son public. Sortie d’album à guetter…

De l’Afghanistan au Divan
Quels films français ont séduit les publics étrangers en 2010 ?
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : yael@toutelaculture.com

2 réflexions au sujet de « Nilda Fernandez étend son rock intime sur L’Elysée-Montmartre »

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *