Métal
Covid-19 : la quinzième édition du Hellfest est annulée

Covid-19 : la quinzième édition du Hellfest est annulée

10 avril 2020 | PAR Simon Théodore

La triste nouvelle a été officialisée aujourd’hui. En raison de l’épidémie de Covid-19, l’édition 2020 du Hellfest, organisée du 19 au 21 juin à Clisson, n’aura finalement pas lieu.

Depuis plusieurs semaines, aux côtés de nombreux secteurs d’activités, le monde de la culture souffre de la crise sanitaire frappant l’ensemble du globe. La planète métal n’est pas épargnée. Plusieurs tournées de groupes internationaux ont déjà été annulées ou reportées dans l’hexagone. Depuis plusieurs jours, les propos de Ben Barbaud, l’organisateur du plus gros festival français de musiques extrêmes, laissaient planner l’incertitude concernant le maintien du festival Hellfest. Il y a quelques jours, il exprimait à nos confrères de Ouest France son mécontentement face au manque d’informations communiquées par les différentes autorités publiques. « Cela fait trois semaines qu’on essaie de rentrer en contact avec le ministère de la Culture, avec le ministère de l’Économie, avec le préfet…Par tous les moyens. Et je ne comprends pas qu’on arrive à avoir personne au téléphone ! » expliquait-il. Finalement, dans une autre interview publiée par Le Parisien, il annonce se voir contraint d’annuler l’événement…

Après l’annulation de dernière minute de Manowar l’année passée, une longue procédure juridique avait été lancée. D’après le communiqué officiel publié sur le site du festival, l’association organisatrice s’apprête à se lancer dans une nouvelle bataille contre la société d’assurance ALBINGIA à laquelle elle avait souscrit un contrat en décembre 2019. « Consciente des enjeux et de sa responsabilité, l’association Hellfest Productions avait pourtant pris le soin de contracter une assurance de type ‘tout sauf’ avec la compagnie susnommée ALBINGIA […] Ce même contrat d’assurance stipule clairement que seront prises en charge les pertes pécuniaires dues à d’éventuelles pandémies à condition que le contrat ait été signé avant l’apparition et la reconnaissance de cette pandémie par les autorités françaises ou par l’OMS. […] ALBINGIA nous a adressé une fin de non-recevoir sous prétexte que ce ‘type’ de pandémie ne rentrait pas dans les termes de notre police d’assurance. Nous contestons évidemment cette lecture et cette prise de position » peut-on lire sur le site officiel du Hellfest, dans un texte rendant compte de l’agacement de la situation.

L’édition 2020 devait être celle du quinzième anniversaire, une belle fête pour les amateurs de musiques amplifiées. Comme chaque année, elle affichait sold-out depuis plusieurs mois. Les billets permettant le passage des portes de l’Enfer seront valables pour l’année suivante et toutes les informations relatives au remboursement seront bientôt communiquées aux malheureux festivaliers. Les guitares électriques ne résonneront donc pas cette année du côté du Clisson le jour de la fête de la musique… Si le mastodonte Hellfest est le premier festival français métal à vaciller face à cette épidémie, l’avenir reste toujours incertain pour d’autres ne bénéficiant pas de la même capacité à se relever.

Toutes les informations au sujet de l’annulation du Hellfest sont disponibles ici. À noter que le festival a également mis en place une cagnotte, au diabolique objectif de 66 666 euros, afin de soutenir le CHU de Nantes.

Visuel : (c) Mouskito

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (23)
L’agenda en ligne du week-end du 10 avril
Simon Théodore

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *