Musique

Playlist partenaire – MaMA festival 2019

Playlist partenaire – MaMA festival 2019

05 septembre 2019 | PAR La Rédaction

MaMA, festival 100% Pigalle, fêtera ses 10 ans du 16 au 18 octobre prochain ! Toute La Culture sera cette année partenaire de l’événement et pour célébrer l’anniversaire, on vous livre une playlist de rentrée tout chaude : quelques noms d’artistes annoncés à l’affiche et il y en aura pour tous les goûts ! La suite sur le site du festival : www.mamafestival.com… 

 

Devenu un événement international majeur dans le domaine des festivals et des rencontres professionnelles, cet événement réussit chaque année son double pari de rassembler sur 3 jours un public toujours plus nombreux autour d’une programmation pointue et éclectique ainsi que toute la filière musicale autour de sa partie Convention. Niché au cœur de Pigalle et investissant salles connues et lieux atypiques de ce fameux quartier, ce grand rendez-vous de rentrée devenu incontournable proposera sur 3 jours un programme de plus de 120 concerts et 150 conférences en plein de cœur de Paris. 

 

YSEULT (en concert le 17 octobre au MaMA)

L’un des retours les plus fracassants de la scène pop francophone actuelle ? C’est celui d’Yseult 24 ans. Une voix en or massif et un mental en acier. Un vibrant manifeste d’empowerment qui règle ses comptes et brille par sa résilience. Déjà très jeune, elle est concernée par l’injustice estimant que les femmes doivent bénéficier du même respect que les hommes. Forcément on a du mal à l’empêcher de s’exprimer… Sa musique est nourrie de variété, d’indie rock, de psychédélique, de pop et de trap. Etonnant, épuré, efficace. Une « Y-Trap », reflet de ce qu’elle écoute au quotidien, de Lizzo à Feu! Chatterton, de Cardi B à Damso en passant par Tame Impala.

 

SALLY (en concert le 16 octobre au MaMA)

Sally, jeune artiste de 19 ans, née le 8 septembre 1999 à Djibouti, venant tout droit du Maine-et-Loire, se passionne pour la musique depuis toute petite en s’inspirant de différents styles de musique, variant du hip-hop au classique. Sally a toujours aimé chanter, mais elle décida de se lancer dans cet univers en 2017 quand elle fut découverte par un Label (Paramour) sur Instagram ou elle postait des reprises. Elle décide ensuite de composer ses propres textes, par amour de l’écriture et de la création de mélodie… 

 

SÜEÜR (en concert le 18 octobre au MaMA)

C’est en juin 2017 sous un soleil de plomb après l’explosion d’un groupe sur lequel ils travaillaient que Théo et Florian prennent la décision de créer SÜEÜR . La musique qu’ils en tirent est un grand mélange de leurs influences, il y a du post-punk, de la drum & bass, de la noise, de la techno, du hip-hop, un cocktail sur lequel Théo pose ses textes comme il lancerait des breaks de batterie, avec précision. Inspirés par la scène rap underground, et particulièrement les passerelles vers le punk qui s’y dressent (Death Grips, Ho99o9, XXXTENTACION…) mais également la scène francophone (Vald, Fianso, Damso, Booba…). Le désir de monter un show complètement explosif les anime.

 

PIERRE KWENDERS  (en concert le 16 octobre au MaMA) 

Pierre Kwenders est un chanteur et auteur-compositeur-interprète canadien né le 31 octobre 1985 à Kinshasa. Son dernier album, sorti en 2017, « Makanda At The End Of Space, The Beginning Of Time » mélange le Hip-hop, le Rnb et la rumba congolaise en lien avec ses origines. Une musique qui se veut pleine de joie, de bonne humeur et d’amour. Co-fondateur de Moonshine, le très en vogue collectif canadien, Pierre Kwenders dévoile un titre afro-tribal déjanté en hommage à Douk Saga, le pape du coupé-décalé en 2018 et nous réserve sûrement plein de surprises à l’occasion de son passage au MaMA !

 

ATOEM (en concert le 18 octobre au MaMA)

ATOEM est un duo de machinistes dont les explorations sonores vous plongent dans un océan de symphonies analogies et spatiales. L’enfant ATOEM naît dans le cosmos rennais. Il est le fruit d’une union charnelle entre Brian Eno et les Floyds, sous l’aura d’une techno perçante.

 

MADISON MCFERRIN (en concert le 17 octobre au MaMA)

De son père, Bobby, vous connaissez surement le tube planétaire, entêtant au possible, “Don’t Worry Be Happy”. De son côté, Madison McFerrin a fait du chant a cappella son cheval de bataille. Difficile de croire que c’est uniquement avec sa voix que l’artiste injecte autant d’émotion dans sa soul. Et pourtant… On a hâte de la découvrir sur scène ! 

 

 

Informations pratiques

MaMA, festival 100% Pigalle
16 au 18 octobre 2018 à Pigalle (Paris)
Billetterie : http://www.mamafestival.com/fr/festival/tickets 

 

Nos pires voisins ou les affres de la « Propriété privée » selon Julia Deck
« Celle qui marche » plus loin que Davy Crockett
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *