Musique

Main Square Festival : une affiche en or massif

19 mars 2010 | PAR Mikaël Faujour

Voici quelques semaines, nous vous annoncions les prestigieuses têtes d’affiche du festival nordiste qui étaient déjà connues : Black Eyed Peas, Ben Harper, Rammstein et Pearl Jam. A présent, le programme complet du festival est connu.

Après avoir accueilli Placebo, Radiohead, Depeche Mode, Sigur Rós, Muse, BB Brunes ou Franz Ferdinand, le festival basé à Arras, petit frère du Rock Werchter dont il reçoit chaque année plusieurs des têtes d’affiche, est bien installé et jouit d’une crédibilité de premier plan.

Fort de son succès, il verra sa capacité d’accueil élargie de 30 000 à 40 000 personnes, quittant le remarquable site architectural de la Grand Place (qui a donné son nom au festival) pour la Citadelle Vauban.

Le festival se tiendra du 2 au 4 juillet 2010. La programmation du 2 juillet laisse augurer une ambiance de dancefloor géant, avec les Black Eyed Peas au sommet de leur forme après l’album The E.N.D. et ses tubes colossaux (« I Gotta Feeling » et « Boom Boom Pow »), les groovy Pony Pony Run Run, la chouette dance pop de La Roux, l’electro de choix de Vitalic… et la blondeur de l’hédoniste electro-boy David Guetta. Le duo italien electro montant The Bloody Beetroots a été parmi les derniers annoncés, tout comme le funky Jamiroquai. Il y a gros à parier que la performance des Black Eyed Peas donnera lieu à une mob dance impressionnante, dans la lignée de ceci :

Le 3 juillet, le festival accueillera Pearl Jam, dont nous vous avons dit le bien que nous inspirait le très bon dernier album Backspacer, et qui n’aura aucun mal à tenir la scène avec son répertoire monumental de tubes rock. Le trio australien Wolfmother et son hard rock à la papa ultra-efficace sera de la partie, tout comme Ben Harper, à qui le public français demeure très fidèle. Moins connus chez nous, les Nouillorcais Coheed and Cambria feront découvrir leur rock progressif. Enfin, -M-, dont on sait le talent de showman, et Phoenix (récompensé récemment par un Grammy du« meilleur groupe alternatif ») seront les fiers représentants de la scène française. 

Pour la clôture du festival, une affiche quelque peu incohérente. Il y aura en effet les brillants Américains Gossip, déjà présent à la dernière édition (voir ci-dessous) dont le dernier album (Music for Men) et son tube phare « Heavy Cross » ont fait un carton assez justifié. La punk en carton Pink, à la pop fade et au nihilisme chic et « rigolo » (cf. le clip de « So What »), sera de la partie aussi. L’excellente pop de Florence & the Machine et la pop rock des Stereophonics relèveront nettement le niveau. Enfin, Rammstein devrait sûrement se charger du point final à cette édition 2010. Malgré un dernier album pas des plus convaincants, le groupe allemand reste une valeur scénique sûre.

Site officiel du Main Square Festival.

Infos pratiques

SW joue tu es ma mère, quête identitaire aux Ateliers du Plateau
Carolyn Carlson nous plonge dans l’eau à Chaillot
Mikaël Faujour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *