Musique
Mademoiselle Nineteen, la jeune belge qui réincarne France Gall

Mademoiselle Nineteen, la jeune belge qui réincarne France Gall

24 avril 2012 | PAR Yaël Hirsch

19 ans, comme son nom l’indique, une frange interminable et un manière candide d’articuler chaque mots sur gratte de guitare lancinant, Mademoiselle Nineteen est la nouvelle coqueluche de la Belgique. Cette étonnante Yéyé qui retrouve le mouvement tel quel et dans son jus vient de signer son premier album rétro, intégralement composé par le tandem belge Jacques Duvall et Benjamin Schoos.

Ce premier album sort chez Freaksville le 15 mai. Un peu trop tard pour offrir un voyage vers le passé à vos mamans pour le fête… Mais vous-mêmes, entraînez-vous vite avec les tambourins et les textes légers (« je m’ennuie quand le soleil luit/ En permanence/ Ainsi va la vie / Quelle importance » (!)) du  premier tube « Quelle importance ? » : il se peut bien qu’on vous martèle tout l’été cette nonchalance rythmée à l’anis.

Live Report (Strasbourg, 21/04/2012) : Une scène féminine domine l’après-midi des Artefacts
Les Plumes, l’épopée extra-ordinaire de Salim Barakat
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

2 thoughts on “Mademoiselle Nineteen, la jeune belge qui réincarne France Gall”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *