Musique
L’or noir d’Arthur H brillera à l’Odeon

L’or noir d’Arthur H brillera à l’Odeon

28 mars 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Vous avez aimé Baba Love et le titre fleuve qu’Arthur H et Jean-Louis Trintignant nous livraient en surprise ? Vous allez adorer l’album merveilleux L’or noir. L’opus est une lecture musicale que vous aurez l’occasion de découvrir en live le 31 mars à l’Odéon

Accompagné de Nicolas Repac, à la guitare et balafon, Arthur H lit des textes de Aimé Césaire, Edouard Glissant, René Depestre, Georges Desportes, Gilbert Gratiant, Dany Laferrière, Amos Tutuola, James Noël et Daniel Maximin. A l’odéon, la mise en espace sera orchestrée par  Kên Higelin.

Arthur H avait lu de la « poésie noire » à l’occasion d’une soirée qui rendait hommage à Edouard Glissant à l’Odéon-Théâtre de l’Europe . « Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire et Bamako Paris New-York de Manthia Diawara constituaient notamment la matière littéraire de sa partition ». L’album est  un voyage poétique et intense au coeur d’un monde aux multiples mythes étouffés par l’esclavage. Les percussions de « Corps perdu » rappellent le bruit des pas des hommes. Plus loin, la légèreté relative prend le dessus avec les rythmes d’un « Cahier d’un pays natal » audible comme jamais. A l’image de la « Lettre du sorcier », il nous ensorcelle de mots à la poésie sublime.

Arthur H réussit à transmettre la musicalité d’une civilisation et d’une identité. Il incarne et transmets naturellement la négritude du Sénégal à Haïti.  Le disque est d’une beauté rare, le concert s’annonce éblouissant.

 

 

 

Der Menschenfeind : la folie d’Alceste génialement vue par Ivo Van Hove
Grève du CMN : les protestations se poursuivent depuis le 22 mars
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture