Musique

L’Olympic à Nantes ferme ses portes pour cause de rénovations

12 mai 2011 | PAR Coline Crance

Espace de création et de diffusion à Nantes, L’Olympic entièrement dédié aux musiques actuelles et aux arts numériques fermera ses portes vendredi soir après le concert de Peter Hook& the Light pour cause de rénovations. Salle mythique du grand Ouest, les dernières soirées seront  et on l’espère à l’image de l’ambiance familiale et chaleureuse qui y a toujours régné.

Il a huit ans et c’est probablement le plus jeune des musiciens à avoir joué à l’Olympic. Philémon a assuré le show en mixant devant un parterre d’enfants de son âge. Fan de rock et très à l’aise, le DJ bambin a pioché dans sa collection de vinyles, de Vampire Weekend à Michael Jackson.

La dernière « pitchoon party » de l’Olympic a réuni un peu moins de 200 moins-de-dix-ans, cet après-midi. Avant Philémon, c’est le très ludique duo The Brain qui a tenu les platines. Les Nantais disco Minitel rose ont conclu la boum.

À partir de demain soir, c’est désormais au tour des parents d’investir, pour les derniers moments, la salle mythique de la place Jean-Macé. Katerine, Dominique A et French cowboy montent sur scène ce jeudi, Peter Hook & the Light, ce vendredi. Les deux soirs sont complets.

 

Des mannequins nus chez Tom Ford
CD : Je suis au Paradis, ou les contes fantasques de Thomas Fersen
Coline Crance

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *