Musique
Les mémoires de la mer 2012 s’ouvrent à la musique

Les mémoires de la mer 2012 s’ouvrent à la musique

14 mars 2012 | PAR Celeste Bronzetti

Les Mémoires de la mer édition 2012 ont consacré pour la première fois un prix de la chanson à un jeune artiste réunionnais. Une ouverture à la musique qui complète la sélection artistique des créations qui ont la mer comme protagoniste.

À sa septième édition, le 8 mars dernier, le concours a récompensé en littérature Yvon Le Corre avec  L’ivre de mer, et  Jeronimus de Dabitch et Pendanx pour la bande dessinée. Auteur éclectique mais toujours proche au thème de la navigation, Yvon Le Corre, a présenté un carnet de voyage de ses premières rencontres littéraires. Pour la BD, Jeronimus, chez Futuropolis, reparcourt le trajet du Batavia, levant l’ancre du port d’Amsterdam en 1628, destination Java.
Le prix du film est attribué au journaliste Alain Pitten et à son documentaire sur les matelots d’Étaples : les marins-pécheurs de Boulogne-sur-Mer sont les vedettes de cet ouvrage qui cherche à enquêter sur les sorts possibles d’un métier hors du temps historique.

Mais c’est le prix de la chanson qui, à sa première édition, a donné à ce rendez-vous 2012 son caractère inédit. Saint-Malo est le titre de la chanson révélation du jeune artiste réunionnais récompensé, Samuel Numan : une voix délicate qui sens des rythmes et des saveurs chauds de l’enfance, gardés dans la mémoire des origines. Toujours dans la musique, LP ont reçu le prix Édition Raul Breton avec un morceau au texte poétique et aux mélodies inspirées au mouvement lent des vagues.
Le Prix du Hall de la Chanson a été attribué enfin à Noni, auteur pop contemporain.
Erik Orsenna, président de la Corderie royale-Centre International de la Mer, et Benedict Donnelly ferment cette édition renouvelée du prix qui fait remonter à la surface, chaque année, des figures fascinantes du monde de la mer.

 

 

 

Visuel : capture d’écran depuis Youtube

Didier Decoin, chronique du livre qui a inspiré le film 38 Témoins : Est-ce ainsi que les femmes meurent?
Les sorties ciné du 14 Mars
Celeste Bronzetti

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *