Musique

Les cinq meilleurs remix du Muppet Show

Les cinq meilleurs remix du Muppet Show

21 juillet 2015 | PAR Hakim Akcha

Rien que pour vous, Toute La Culture sélectionne les cinq meilleures reprises musicales par le Muppet Show. Des reprises justes et amusantes des meilleures tubes de différentes générations. 

« Bitch Better Have My Money ».

Notre chère Miss Piggy reprend, ici, la chanson de la célèbre chanteuse R’n’B, Rihanna. Cette reprise semble aller comme un gant à la truie en dentelle. La chanson traduit un monde de luxe, d’avidité, d’envie qui sied plus que parfaitement à notre célébrissime diva porcine. Aux vues du byzz médiatique que ce remix a engendré, Rihanna a de quoi s’inquiéter.

« Bohemian Rhapsody ». 

Pour cette musique, c’est le collectif (presque entier) des Muppets qui se réunit. Ces derniers doivent bien ça au groupe de légende qu’est Queen. Ce sont ainsi des poules au chœur, une crevette à la voix aigüe, un chien au piano et bien d’autres qui contribuent à cette reprise tout bonnement jouissive. S’attaquer au tube du géant britannique n’est pas chose aisée, mais le Muppets Show s’en ai brillamment sorti.

« Stand by me ».  

Une reprise de la célèbre musique, de l’un des plus grands roi de la soul, Ben E. King. Une atmosphère bien différente de la musique d’origine. En effet, on passe d’un studio d’enregistrement à une forêt plongée dans la nuit. On y voit également un monstre dévorant des lapins. Une atmosphère déjantée qui nous rappelle que le Muppet Show est la réunion de poupées complètement folles. Mais qui ne les empêche pas de diffuser une musique méconnue par le jeune public.

« Staying Alive ». 

C’est dans une ambiance chic et royale, du temps de Louis XVI, que les Muppets nous livrent leur interprétation de Staying Alive des Bee Gees. Un humour satirique aux vues de la fin de cet épisode historique français. Miss Piggy interprète parfaitement une Marie-Antoinette affolée mais néanmoins soucieuse de ses biens matériels. On retrouve encore notre diva dans une atmosphère qui lui sied si bien : le luxe aristocratique.

« What a wonderful world ».

Pour la reprise de l’une des musiques les plus connues du monstre de la Soul, Louis Armstrong, les Muppets décident de ne pas s’éloigner de l’original et restent dans une ambiance intimiste et sexy imposée par la musique. Un remix doux et calme qui respecte à la perfection l’artiste d’origine.

Mention spéciale musique classique : Für Elise

Le chien des Muppets dévoile encore une fois ses talents de pianiste dans cette reprise de Für Elise (La lettre à Elise) de Beethoven. Reprise interprété presque parfaitement.

Visuel : © Logo et personnages de The Muppet Show.

[Critique] « Ted 2  » de Seth Mc Farlane, une comédie rythmée et efficace
Agenda Classique de la semaine du 20 juillet
Hakim Akcha

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *