Musique

Le show de Miel de montagne à la Maroquinerie !

Le show de Miel de montagne à la Maroquinerie !

16 avril 2019 | PAR Luca Juilliard

 

Enfin une première date parisienne Miel de Montagne! Après le succès de ces singles : “Pourquoi pas” et “L’amour” le jeune chanteur était très attendu hier soir à la Maroquinerie qui affichait complet pour l’occasion. Retour sur un début de carrière prometteur et une soirée pleine de surprises.

 

Une recette efficace

C’est d’abord par le djing que Milan (aka Miel de Montagne) s’est illustré. Pendant quelques années, il a écumé les clubs parisiens et européens jouant principalement de la house dansante. Mais cette vie nocturne ne lui convenant plus, il décida de retourner chez ses parents pour composer des chansons résolument pop. Simple est peut être le meilleur adjectif que nous pouvons donner à la musique de miel de montagne. Une, parfois deux phrases reviennent en boucle sur des airs dansants. Cette recette fait mouche, les paroles décalées nous restent en tête et nous donnent envie de danser en les chantant à gorges déployées. Ses talents de producteur lui permettent de concocter une éléctro-pop efficace et résolument dans l’air du temps.

“Pourquoi pas ?” un single annonciateur

Son premier single “pourquoi pas” sorti il y a un an ne déroge pas à la règle. Il obtient rapidement un large succès chez les amateurs de “french-pop” et le clip créé une vraie identité à l’artiste. On le voit chanter sur des skis nautiques en collants fluos et debout sur une bouée signalétique, cette mise en scène en autodérision colle bien avec les paroles : “Toi, quand je t’ai vu, je me suis dit pourquoi pas vivre tout nu”. S’ensuivent plusieurs chansons toutes aussi fraîches et dansantes , les paroles, bien que très simples, traduisent des sentiments et émotions connus de tous. Le succès commence à arriver et le jeune artiste trouve rapidement sa place dans une scène française en plein essor.

Un premier album attendu

Les nouveaux auditeurs en demandent plus, et l’artiste répond à leurs attentes en sortant le 5 avril dernier son premier album Miel de Montagne, toujours dans la simplicité. Cet album cour reprend tous les titres sortis depuis un an en ajoutant quelques pépites comme les titres fragile et plus le même. L’influence des années 80 se ressent dans les synthés et boîtes à rythmes des productions.  

 

 

Un concert aux allures de baptême de feu


C’est donc cinq jours après la sortie de l’album que Miel de montagne se présente face à nous dans la mythique Maroquinerie en compagnie de son acolyte “Diego” aux claviers. Les premiers morceaux joués sont les plus calmes de l’album, l’artiste est touchant, ne maîtrisant pas entièrement sa voix de tête et ses rythmiques mais l’énergie y est et le public est prêt à exploser sur le tube “Permis B bebe”. Malgré un petit souci de balance vite réglé, la foule danse et chante en rythme. Les montées sur scène d’un bodybuildeur et d’un homme à la tête de chien fonctionnent tel des happenings renforçant l’euphorie générale. Le concert se termine sur des applaudissements nourris signe d’une belle réussite malgré les aspects maladroits du show qui, au contraire, ont accentué la proximité avec le public. La cigale est déjà bookée pour l’année prochaine, on a hâte d’y être !

Pour le suivre : 

Facebook

Deezer 

Et prendre des places pour la cigale : 

https://web.digitick.com/miel-de-montagne-concert-la-cigale-paris-25-fevrier-2020-css5-billetterieallofloride-pg101-ri6212031.html

Merci à Allo Floride!

Luca Juilliard

Visuel © Hadrien Pierrot 

Notre-Dame, bien aimée
Session Unik fête ses 5 ans !
Luca Juilliard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *