Musique

Le nouveau single des Black Eyed Peas est une immondice

22 octobre 2010 | PAR Mikaël Faujour

Fraîchement dévoilé, « The Time (Dirty Bit) » est le premier single extrait de The Beginning, successeur de The E.N.D., qui paraîtra le 30 novembre. Citant « (I’ve Had) The Time of My Life » qui accompagnait la B.O. de Dirty Dancing (1987), cette nouvelle chanson des Pois aux Yeux Noirs est une horreur de facilité : soit un recyclage des simplissimes paroles de « I Gotta Feeling », des beats « club » à la Benny Benassi (oh my fucking god…) usés jusqu’à la corde, des dégoulinades de vocoder… S’il existait un tribunal du bon goût, il leur faudrait un Jacques Vergès pour sortir innocentés… Bonne écoute. Non : bon courage.


Art Home : réservez vite pour un diner d’exception sur les toits de Paris
Les marchés de Noël à Paris
Mikaël Faujour

3 thoughts on “Le nouveau single des Black Eyed Peas est une immondice”

Commentaire(s)

  • CindyV

    Le gros remix à base de voix saturée à l’helium me fait un peu penser à « crazy frog ».

    Mais effectivement, c’est rempli de facilité et ça donne un truc assez immonde.

    Et le pire, c’est que je suis à peu près sûre que ça va marcher…

    octobre 22, 2010 at 15 h 29 min
  • Ouvrons les paris ! Hahaha !
    Bon, en même temps, y’a bien des gens pour acheter du Patrick Fiori, du Léa Castel ou bien du Cascada, alors bon… Le mauvais goût est comme la connerie : il ne connaist guère de limites.

    octobre 22, 2010 at 17 h 36 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture