Musique

Le groupe White Stripes accuse l’armée de l’Air américaine de plagiat

12 février 2010 | PAR Delphine Ameline

 

L’armée de l’Air américaine a retiré hier sa nouvelle campagne publicitaire. Cette campagne télévisée de 30 secondes avait pour but de recruter de nouveaux soldats. Les White Stripes les accusent de plagiat.

Jeudi dernier, les Whites Stripes, le groupe rock Garage créé en 1997, accusait l’armée de l’Air américaine de plagiat. Un communiqué publié par le groupe parlait alors de détournement de la chanson « Fell in love with a Girl », destinée à « encourager le recrutement dans une guerre ». Le communiqué ne précise pas s’il s’agit de la guerre en Irak ou en Afghanistan, mais les artistes n’y vont pas de main morte. La vidéo dure environ 30 secondes. Elle a été diffusée pour la première fois dimanche dernier lors de la finale de la Ligue professionnelles de football américain (Superbowl). Un responsable militaire assure que l’objectif était uniquement l’incitation à un engagement dans l’armée de nouveaux soldats. Le compositeur de la musique de la campagne publicitaire s’est d’ailleurs excusé. Les White Stripes avaient menacé d’engager une action judiciaire pour faire cesser cette campagne dont ils se sentaient instrumentalisés.

La Nouvelle Star, c’est reparti pour un tour
World Press Photo 2009, images du monde
Delphine Ameline

2 thoughts on “Le groupe White Stripes accuse l’armée de l’Air américaine de plagiat”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *