Musique

Le groupe versaillais Phoenix brille à la cérémonie des Grammy

01 février 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Lors de la  52e cérémonie des Grammy, considérés comme les Oscars des musiques actuelles et décernés dans la nuit de dimanche à lundi en heure française, Phoenix a été sacré dans la catégorie meilleur album alternatif pour « Wolfgang Amadeus Phoenix ».

Le groupe versaillais était en concurence avec de grandes pointures:   Depeche Mode (« Sounds of the Universe ») et le duo David Byrne et Brian Eno (« Everything that Happens Will Happen Today »), ainsi que les groupes américains Death Cab for Cutie (« The Open Door ») et Yeah Yeah Yeahs (« It’s Blitz!).

« Wolfgang Amadeus Phoenix » est le quatrième album de Phoenix, composé de Thomas Mars, Deck D’Arcy, Christian Mazzalai et Laurent Brancowitz (« Branco »).

Coté français encore, David Guetta a été récompensé dans la catégorie du meilleur titre remixé pour son tube « When love takes over » (avec, au chant, l’Américaine Kelly Rowland).

Pierre Vaneck tourne une page de l’histoire du théâtre
Thierry Frémont, impressionnant dans le tragique « vertige des animaux avant l’abattage »
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *