Musique

Le FN s’attaque à Diam’s dans le Var

09 juillet 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

L’unique rappeuse prévue dans la programmation du festival Château de Solliès-Pont a fait l’objet d’une demande d’interdiction par les membres du Front National du département. Rappelons que le FN  a dépassé les 20% lors des dernières élections régionales en PACA.

Le 15 juillet prochain, la chanteuse devrait se produire sur scène. Cependant, le FN a demandé d’interdire sa participation car selon le secrétaire départemental, Mr Boccaletti, Diam’s est « une rappeuse vulgaire qui a tenu des déclarations inacceptables et des propos vulgaires dans plusieurs chansons ». Ce dernier a aussi déclaré que l’artiste avait « une vision assez particulière de la France qui est aux antipodes de la vision du Front national ». Il s’attaque directement au titre « Ma France à Moi » dans laquelle Diam’s décrit ses impressions de manière « passionnée ».

La mairie a affirmé que l’interprète sera conservée dans cet évènement musical aux côtés d’Olivia Ruiz, Danny Brillant et la troupe de l’Opéra Rock de Mozart, « Diam’s viendra bien. C’est de la musique et elle a le droit de s’exprimer comme tout le monde ».

Hommage aux Ballets russes: Preljocaj enchante Versailles
Des spectacles gratuits pour le 14 juillet à Paris
Tristan Karache-Prudent

4 thoughts on “Le FN s’attaque à Diam’s dans le Var”

Commentaire(s)

  • lisa

    c’est super que DIAM’s et les autres chantent ,évoquent des vérités !!

    juillet 9, 2010 at 23 h 22 min
  • Décidément, on a vraiment des martyrs en carton. Je repense à ces crétins de parleurs médiatiques qui il y a qqs années saluaient Diam’s comme une BRassens des banlieues – je ricane. Mais il fallait comprendre : « ah pour une banlieusarde, c’est pas si mal », un peu comme le parent regarde avec bienveillance le dessin de son gosse avec le bras-tronçonneuse hérissé de trop de doigts.

    Bon sang, lisez donc les paroles d’une bêtise fracassante de « Marine ». Cela seul suffit à jeter un discrédit global sur l’ « oeuvre » de Diam’s. Je pense que l’alchimiste du verbe devrait avoir l’humilité de s’appeler Plomb’s ou Merd’s, tant il est patent que la transformation en diamant n’est pas encore advenue.

    juillet 15, 2010 at 12 h 10 min
  • esther

    Encourager la censure et le boycott des artistes par le FN c’est mal comprendre ce qu’est la région PACA dont 3 mairies etaient officiellementFN jusque peu. Depuis, les partis ont changé de noms mais les hommes sont réstés.
    Dans ce genre de villes, 1 electeur sur 3 est d’extreme droite fascisante, tout comme des villes aux noms charmants: Avignon, Cavaillon, Marseille…
    Que Diam’s ne soit ni une bonne rappeuse, ni une bonne auteur, cela n’est pas l’enjeu.
    à Orange par exemple, les livres d’auteurs juifs avaient été retirés lorsque le Fn avait pris le pouvoir. Des associations sportives de avait été aussi interdites par exemple n’étant pas assez française..entendre blanche.
    Voila ce que c’est de vivre dans des villes où l’antisémitisme, le racisime , la mysogynie et l’homophobie régnent.
    « Faujour » peux tu expliquer ton commentaire qui m’a fort surprise.

    juillet 15, 2010 at 18 h 05 min
  • Faujour

    Je n’encourage aucun boycott ni censure et partage votre avis sur la situation sociale et politique en PACA. Je disais simplement que c’est bien pitoyable que ce soit une nullarde comme cette rappeuse hyper-consensuelle qui fasse office de martyr. La nullité des petits potentats du FN est en effet dramatique. Mais ça ne me fait sûrement pas oublier la grande médiocrité de cette rappeuse. Sans déc.

    juillet 16, 2010 at 19 h 21 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *