Musique

Le festival Marsatac aura lieu du 23 au 25 septembre

17 septembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Nous vous faisions écho ici même des difficultés  du festival de musique marseillais: pas de lieux où montrer les artistes,  pas de moyens pour accueillir le public dans des conditions décentes. Un accord a finalement été trouvé avec la ville. Le festival aura lieu fin septembre à la Friche de la Belle de Mai du 23 au 25 septembre.

Situé à 5 minutes de voiture de la Gare Saint Charles, la Friche est un lieu qui reste central , typique de la scène underground marseillaise qui accueillait jusque dans les années 90 la SEITA, une sociéte de production de tabac.

Du point de vue de la programmation le festival tient sa ligne centrée sur les musiques actuelles.  Pour sa 12 e édition, près de 50 formations d’univers pop , éléctro et éclectiques viendront se produire sur les 4 scènes de la Friche.

Plusieurs temps forts à rentenir. Rendez vous avec Talib Kweeli, la référence du rap new-yorkais, il sera l’une des sensations du vendredi soir. Anti-Pop  viendront eux compléter une affiche du jeudi soir déjà bien alléchante, sous le signe d’un hip hop avant gardiste et qui se moque des conventions. Riffs de métal, rythmes technoïdes, la transgression sera de mise. Le jeudi signera aussi le grand retour du reggae cuivré du  Peuple de l’Herbe qui viendra avec une énergie intacte, présenter sur les scènes du festival leur 5° opus, Tilt (sortie nov. 2010).

Marsatac met aussi un coup de projecteur sur la jeune création hexagonale. Les trois heureux lauréats du concours Jeunes Talents SFR sont BONNIE LI, THA TRICKAZ et MC2. Marsatac leur offre cette année l’expérience des scènes principales du festival.

Récapitulatif de la programmation 2010 jour par jour :

Jeudi 23 septembre

Le Peuple de l’Herbe (FR) – Anti-Pop Consortium (US) – Boogers (FR) – Cibelle (BR-UK) –

IsWhat?! (US) – Bonnie Li (FR)

Vendredi 24 septembre

Talib Kweli (US) – The Killer Meters (UK) – Beat Assailant (US-FR) – The Qemists (UK) –

Bionicologist Ezra & L.O.S (FR) – Misteur Valaire (CA) – Féfé (FR) – A-Trak (US) – Tumi

and the Volume (ZA) – Naive New Beaters (FR) – Poirier & Face T (CA) – Sage Francis

(US) – Beardyman (UK) – Scratch Bandits Crew (FR) – Fedayi Pacha (FR) – Lexicon (US) –

Missill (FR) – Fowatile (FR) – MC2 (FR)

Samedi 25 septembre

Success (FR) – A Certain Ratio (UK) – Paral-lel (FR) – Aeroplane (BE) – Danton Eeprom

(FR) – Shaka Ponk (DE-FR) – Blatta E Inesha (IT) – Nasser (FR) – Mr. Oizo (FR) – Daedelus

– (US) – M.A.N.D.Y. (DE) – DJ Pfel (FR) – Mowgli (UK) – Djedjotronic (FR) – Erol Akan (UK) –

The Japanese Popstars (UK) – Dr. Lektroluv (BE) – Humantronic (DE-FR) – D.V.D (JP) –

Curry & Coco (FR) Tha Trickaz (FR)

Attention pas de parking sur le site du festival. Des navettes gratuites sont en circulation et d’autres itinéraires malins conseillés.

Marsatac 12° édition. Du 23 au 25 septembre 2010, Friche la Belle de Mai, 41 rue Jobin, 13003 Marseille, Infoline : 04 86 67 01 30, www.marsatac.com, Billetterie ,Ticket 1 Nuit : 16 à 25€
Pass 2 Nuits : 40 à 45€Pass 3 nuits : 35 à 60€. Les tarifs réduits (étudiants, chômeurs, Rmistes, séniors) sont accessibles sur justificatif et dans la limite desplaces disponibles.

Michel Bouquet royal face à la mort
Le prix Femina a dévoilé sa 1ère sélection… à suivre
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture