Musique

Le Bal du 14 juillet orchestré par Rodolphe Burger aux marches du Palais

12 juillet 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Nous vous l’annoncions en juin, l’édition 2010 du festival In d’Avignon est musicale! En concertation avec l’un des artistes associé, l’auteur Olivier Cadiot, le musicien Rodolphe Burger a eu la folle et sympathique idée de réunir un orchestre le soir du 14 juillet pour danser sur l’esplanade du Palais des Papes.

Le rendez vous est pris à 23H, après le rituel feu d’artifice.  Si le Mistral l’autorise , le feu sera tiré du  célèbre pont et de la rive frontalière. Après avoir hurlé  » Assis! » , admiré la belle bleue, la belle rouge et même quelques dorures, il sera temps d’aller danser. Cette année, le bal populaire prend des allures chics  et spectaculaires puisque la direction du festival réalise le rêve de Vilar:  « des artistes se mêlant aux gens pour donner libre cours à une fête offerte à tous. »

L’enjeu est de transformer  l’événement annuel qu’est le bal du 14 juillet en un concert de qualité glissant vers une grande fête. Cette soirée intervient dans un festival marqué par  le  retour des concerts dans la programmation, grande tradition des années Faivre d’Arcier, et de celles d’Alain Crombecque, récemment disparu, à qui est dédié cette édition.  On retrouvera Rodolphe Burger pour Un concert de dessins le 22 juillet. Musique encore, au cloître des Carmes et au Temple Saint Martial  par Pascal Dupin.

Mercredi 14 juillet, 23h, place du Palais des Papes, Avignon, gratuit

L’adaptation ciné de l’Homme de Londres de Simenon bientôt disponible en Dvd
Les bourreaux parlent aussi
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *