Musique

La programmation des Bars en Trans de Rennes dévoilée

La programmation des Bars en Trans de Rennes dévoilée

19 novembre 2012 | PAR Bastien Stisi

La programmation des Bars en Trans de Rennes 2012 vient de tomber : du 6 au 8 décembre, une soixantaine de groupes défileront dans les principaux bars du chef-lieu d’Ille-et-Vilaine, avec en tête d’affiche quelques figures émergentes de la scène musique française et internationale (Granville, Saint-Michel, Rich Aucoin…) Un beau et riche programme, et une bonne beuverie alcoolique et musicale en perspective.

Initialement, les Bars en Trans avaient vocation à servir d’apéro dînatoire musical aux Transmusicales de Rennes, évènement annuel phare de la région qui éclipsait considérablement la concurrence. Désormais totalement émancipés, les Bars en Trans font figure de rendez-vous incontournable de l’actualité musicale hivernale, et ont accueilli par le passé quelques figures prestigieuses (The Servant, Anaïs, Matmath…) qui ont contribué à sa renommée et à sa popularisation.

Cette année encore, de nombreux talents en devenir sont programmés, et offriront au public rennais des découvertes plurielles et éclectiques. Figure centrale du festival, les normands de Granville, pop naïve et délicate popularisée cette année par les tubes « Jersey » et « Le Slow », se produira le jeudi 6 décembre à « La Place », au cours d’une soirée qui accueillera également, dans les tavernes ténébreuses et alcoolisées des dédales rennaises, le rock français de Michel Cloup.

Les versaillais de Saint-Michel, aperçu au cours de l’année en première partie de Django Django à la Maroquinerie, tenteront notamment de surfer sur la vague de leur succès au dernier festival des Inrocks pour s’imposer encore un peu plus sur la scène électro pop française. The Popopopos, originaires de Rennes, joueront eux à domicile, tout comme les membres de The Name, révélés aux yeux et aux oreilles du grand public après avoir assuré une partie de la bande-son électro de la série Bref. La pop de The Aerials, le dubstep de Comic Strip, ainsi que la pop ensoleillée et barrée du canadien Rich Aucoin se produiront également.

Toute la programmation est disponible sur le site du festival.

Visuel (c) : affiche du festival / We’re All Dying to Live

Les 10 incontournables de la semaine du 19 novembre
Dalí Monumenta au Centre Georges Pompidou
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

3 thoughts on “La programmation des Bars en Trans de Rennes dévoilée”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *