Musique
La playlist parisienne etc.

La playlist parisienne etc.

19 septembre 2021 | PAR Antoine Couder

Cette semaine Jenevieve, Juliette Armanet, Kyle Dion, The Parcels et Aurus.

Parmesan — Kyle Dion

Commençons par faire simple, pour changer. Trois accords latino et tout le reste du gâteau rap et r’nb qui pousse derrière. Des images d’excès, mais parodiques, parodie d’à peu près tout. Sans risque finalement. On est venu à la cocktail party et on tient son verre bien droit. On bouge à peine le menton, personne ne nous remarque. Cool.

Nxwhere — Jenevieve

Plus sérieux, beaucoup plus au taquet dans l’attention à la mélodie, une part de souci, une autre d’extase, le grand écart entre l’amour-prison et la nouvelle liberté féminine. Vraiment le truc du moment. On suit donc le chant de la sirène. On peut se retrouver ? Chouette, quelle bonne idée?! I’ll be there.

Le dernier jour du disco — Juliette Armanet

On pensait que c’était plutôt le commencement, mais là, visiblement c’est la fin. Le dernier jour du disco rend sans doute hommage à Berger-Sanson et France Gall. C’est toujours aussi bien, toujours l’envie de lever le poing comme dans un film français qui aurait reçu le prix du public. Comme un coquelicot, mais en stéréo.

Something greater — The parcels

On poursuit toujours aussi parisien, toujours dans cette idée qu’il ne faut pas trop décoller de juste la moyenne, il ne faudrait pas trop jouer les bons élèves. Parcels a super bien compris la langue de Voltaire c’est sûr. Bien sûr à 2’07 tu peux monter d’un cran, mais c’est clair tu retombes au sol, les pieds dans la pâte à crêpes. Le remix, vite.

Kuhu — Aurus

Bon, est-ce que tout ne se résout pas tout seul ici, clip de la semaine bien planqué en fin de liste ? Ce n’est pas tellement que tu sois gay, queer, non binaire pas beau comme dans les magazines. C’est surtout que tu danses bien.

Visuel (c) Laetitia Larralde pour TLC

Robert Jon and the Wreck  « Shine A Light On Me Brother » : un savoureux mélange soul rock 70’s dans la droite lignée des Allman Brothers !
Et leurs cerveaux qui dansent, un spectacle pour comprendre en s’amusant
Antoine Couder
Antoine Couder est journaliste. Il est l’auteur de « Fantômes de la renommée (Ghosts of Fame) », sélectionné pour le prix de la Brasserie Barbès 2018. Son travail explore le lien narratif entre document et fiction et plus particulièrement le thème de la musique et de la danse . Il prépare actuellement une biographie de Jacques Higelin (et de Castor Astral, 2021)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture