Musique
La Cumbia à Paris, retour sur le phénomène « Tropical ».

La Cumbia à Paris, retour sur le phénomène « Tropical ».

19 décembre 2012 | PAR Le Barbu

La Cumbia à Paris.

La cumbia est un genre musical et une danse né au XVIIe siècle en Colombie et est inspirée de rythmes introduits en Amérique par les esclaves africains. Ils utilisaient ces rythmes dans les veillées funèbres.

La cumbia combine trois cultures différentes : indigène, noire (africaine) et blanche (espagnole).

À partir des années 1940, la cumbia s’est répandue dans ces pays d’Amérique latine, particulièrement en Bolivie, au Pérou et récemment en Argentine où elle s’est mélangée aux musiques existant déjà sur place.

 

Le mot cumbia viendrait de la langue bantú dérivant du mot cumbé, rythme et danse de Guinée équatoriale (Afrique de l’Ouest).

le terme de cumbia a une relation avec le mot cubain cumbancha qui signifie fête, petit orchestre. La cumbia est un terme qui désigne une musique, un rythme et non un chant.

En dehors des styles colombiens et panaméens, de nombreux pays ont créé des cumbias propres, l’Argentine avec la Cumbia villera, le Pérou avec la cumbia peruana ou andina et avec la chicha, le Mexique avec la cumbia sonidera, la cumbia banda ou la tecnocumbia.

Le morceau le plus connu en France est La Colegiala de Rodolfo Y Su Tipica, musique bien connue de la publicité pour Nescafé…

Danza Negra – Lucho Bermudez

 

 

Los gaiteros de San Jacinto

 

 

Celso Piña – Cumbia Sobre El Rio

 

 

Depuis 2007-2008 est apparue la nueva cumbia qui, comme son nom l’indique, est une nouvelle forme de cumbia. elle, est le fruit d’expérimentations menées par des artistes électro réunis pour la plupart dans les deux labels : ZZK à Buenos Aires et Dutty Artz fondé à New-York. Elle consiste en des remixs de titres traditionnels ou des titres originaux reprenant des éléments de la cumbia d’origine.

ZZK RECORDS – FAUNA & EL G – ON ARTE TV FRANCE

 

 

ZZK Mixtape Vol. 1 – Villa Diamante

 

 

ZZK Mixtape Vol. 4 – El Remolón Pibe Cosmo

 

 

Parler de cumbia sans parler du fils, El Hijo de la Cumbia, serait un sacrilège. El Hijo de la cumbia est un des dj-producteur les plus en vue de nueva cumbia, cette fusion de musiques traditionnelles sud-américaines et de dancehall, de hip-hop ou encore de dubstep qui enflamme depuis déjà quelques années les dancefloors de la capitale argentine. Sélectionné pour l’édition 2010 du Babel Med Music, il s’y est vu remettre le prix Mondomix / Babel Med Music 2010 ouvrant la page d’un partenariat et d’une actualité musicale riche. Il est d’ailleurs le premier artiste de Nueva Cumbia signé par un label européen ouvrant les portes de l’Europe à ce courant musical novateur et en plein essor.

L’album « Freestyle de Ritmos » est sorti le 12 septembre 2011 sur le label Ya Basta Records.

 

Qu’en est-il de la Cumbia à Paris ?

Commençons par le dernier né des collectifs : « La Revancha , composé de Inti aka laroye (dj / programador/productor), fabiola.romo.batichica(dj&selecta), Manduka aka Hector Pizarro (dj y productor).

La Revancha est un collectif de musiciens, dj’s, producteurs, graphistes et organisateurs de soirées, basé à Paris. Sévissant dans les sphères des musiques latines et de la scène tropical bass, les membres de la Revancha proposent des soirées pointues qui mettent l’accent sur le folklore afro-latin, du répértoire le plus roots à ses déclinaisons les plus électroniques. Radical dans son identité et son enracinement, le collectif s’éloigne volontairement d’une vision mainstream de la culture club, pour revenir à des valeurs d’authenticité, dans la pure tradition des sonideros latino-américains et des soundsystems carribéens. Proposant à la fois dj sets, selectas, live electro et invités vocaux ou instrumentaux, La Revancha est une célébration des musiques afro-latines dans toute leur diversité, un festival de vibrations authentiques pour les pieds et les oreilles, distillées avec le sourire par des experts en pulsations tropicales !

 

 

http://www.alter-nativa.net/

http://www.mixcloud.com/chile-con-mix/

 

Les activistes : Mama Cumbia Sound System by Taxi Brousse

Le « Mama Cumbia Sound System », composé de Captain cumbia et Pedrolito, organise quasi tous les week -ends des soirées dédiées à la Cumbia : tropical, colombiana, villera, sonidera, digital, mash’up, dubstep, dub, balkan, etc … En plus d’animer la toile, les blogs, et les réseaux sociaux avec assiduité, ils partagent souvent le Dance Floor de la très éclectique Dame de Canton [Paris13] avec des artistes en provenance d’un peu partout sur la planète.

 

 

http://taxibrousseprod.free.fr/mamacumbia

 

Le groupe live : Cumbia Rockers Allstars.

Cumbia Rockers est un groupe live né de l’union d’artistes colombiens et de la scène underground parisienne. Leur set est un mélange de tradition, de beats hip hop et d’influences propres à cette nouvelle scène cumbia qui s’inspire de tout.

 

www.myspace.com/cumbiarockersallstars

 

Et pour finir l’article : Tropical Discoteq,

« Tropical Discoteq » est la résidence Cumbia-Tropical du « Café A » tous les seconds mercredis du mois animée par Emile Omar, l’homme qui se cache derrière le Grand Mix de Radio Nova, celui qui déniche et playliste les dernières nouveautés mais aussi les pépites oubliées. « Tropical Discoteq » est « hyper » ouvert question styles et ne se contente pas que de Cumbia : Ska, Compas, Biguine, Plena, Tropical Funk, Reggae, Highlife, Mambo, Brazilian Beats , Calypso, Merengue, Salsa & plus …

http://www.facebook.com/pages/tropical-discoteq/

Bref, vous pouvez trouver de la Cumbia un peu partout dans les soirées parisiennes aussi bien en semaine que le week- end. Beaucoup d’entre elles mélangent la cumbia à d’autres styles, car pour être franc c’est un peu répétitif… Et pour ne pas lasser le dancefloor il est nécessaire de « tropicaliser », « globaliser », et mélanger les styles.

ToutelaCulture.com vous invite, par la même occasion, à venir écouter, et même danser le vendredi11 janvier 2013 à l’Alimentation Générale (rue J.P Timbaud Paris) dans le cadre de la soirée ToutelaCulture présente « Toutes les Cultures » sur le set Cumbia-Nueva Cumbia de Inti aka laroye du collectif La Revancha.

Infos soirée ici :

http://alimentation-generale.net/evenements/2013-01-11/#.UNIDAKxXuSo

 

Aki Shimazaki nous raconte le Japon: entre beauté et tragédie
Queen et David Bowie, vos alliés pour une fin du monde under pressure
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *