Jazz
Olivier Hutman, programmateur de Jazz à l’ECUJE : « depuis les années 1920, le jazz n’a pas cessé d’évoluer »

Olivier Hutman, programmateur de Jazz à l’ECUJE : « depuis les années 1920, le jazz n’a pas cessé d’évoluer »

09 mars 2022 | PAR Marion Allard-Latour

À l’occasion de la première saison de Jazz à l’ECUJE, le pianiste Olivier Hutman revient sur les choix de sa programmation et parle des artistes qui l’ont inspiré.

Quel était votre lien à l’ECUJE auparavant ? Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer cette première saison ?

Il y a un an, j’ai fait un spectacle en tant que pianiste à l’Espace Culturel et Universitaire Juif d’Europe (ECUJE), sous la direction du compositeur Rémy Yulzari. Quelques semaines après le concert, Gad Ibgui, le directeur de l’ECUJE, m’a appelé pour savoir si cela m’intéresserait de m’occuper de la programmation d’évènements réguliers.

Comment avez-vous choisi les artistes pour cette première saison ?

La salle de l’ECUJE est très belle mais un peu excentrée par rapport aux autres clubs de jazz, principalement situés entre Saint-Germain-des-Prés et les Halles. Il fallait que j’ai la possibilité d’inviter des artistes déjà connus (Géraldine Laurent, Emmanuel Bex, Yonathan Avishaï… NDLR). 

Je ne voulais pas faire une programmation de jazz juif ou communautaire. Gad Ibgui m’a répondu que ça n’était pas du tout le propos. La vocation du centre est de diffuser une culture auprès de l’ensemble de la société.

Comment vous positionnez-vous face à des clubs biens ancrés dans le paysage parisien ?

Nous essayons de faire venir des artistes, qui attirent au moins autant que dans des clubs traditionnels. Je leur demande aussi de se présenter au public dans une formule inédite ou rare par rapport à leur habitude lorsqu’ils jouent en club. 

Quelle est votre définition du jazz ?

Le jazz est une musique qui appartient à une tradition : celle des Noirs Américains. Il y a une immanence de swing et de blues dans le jazz. Depuis les années 1920, cette musique n’a pas cessé d’évoluer.

Quels sont les artistes de jazz qui vous inspiré dans votre travail ?

Il y en a tellement. Oscar Peterson, Chick Corea, John Coltrane, Charles Mingus…

Visuel : © Jean-Baptiste Millot

 

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 8 mars
Agenda cinéma de la semaine du 9 mars
Marion Allard-Latour

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Soutenez Toute La Culture