Musique

Glee saison 3: « Dans l’ombre de son frère »

Glee saison 3: « Dans l’ombre de son frère »

02 septembre 2012 | PAR Melanie Bonvard

Will, professeur d’espagnol au lycée McKinley, prend en main la direction du club de chorale de l’établissement. Laissé bien mal en point, le Gleeclub va, par nombreuses péripéties, rassembler des élèves de tous horizons. La deuxième partie de la saison 3 de Glee commence et en beauté sur Orange Ciné Happy. Entre guest et répliques cinglantes dans ce dernier épisode, la série semble (enfin) reprendre du poil de la bête.

« Dans l’ombre de son frère » s’ouvre avec brio puisqu’il répond au suspense du précédent. Quinn, alors qu’elle se rendait au mariage de Finn et Rachel, a eu un accident de voiture. Elle introduit donc l’épisode en fauteuil roulant et en poussant la chansonnette avec Artie sur « I’m still standing ». Performance plongeant tout de suite dans l’intrigue de l’épisode tout entier. Les valeurs de Glee reprennent enfin leurs sens : la série joue avec les stéréotypes, assume outrageusement les clichés et inverse les rôles. L’ex-cheerleader populaire se retrouve coincée dans un fauteuil et découvre le handicap au quotidien. Elle est aimée mais mise à l’écart malgré tout et Artie lui ouvre les yeux. Il devient tout à coup plus facile d’apprécier la jolie blonde alors que quelques épisodes précédents, ses élans rebelles et « pseudo-punk » la rendaient ridicule.

Cette deuxième partie de saison permet aussi de voir un autre personnage plus vulnérable : celui de Blaine. Exemplaire, affirmé, conseiller, talentueux et apprécié de tous dans la saison 2, le « boy friend » de Kurt a lui aussi un point sensible : son frère. Et c’est Matt Bomer qui a le plaisir de jouer Cooper Anderson. Le guest de l’épisode incarne un grand frère acteur (raté) égocentrique et complexant. Bomer excelle dans la pitrerie et porte véritablement l’épisode. Quelqu’un est enfin présent pour voler la vedette à Blaine. De quoi donner à ce dernier un énième solo, certes, mais moins superficiel cette fois et plus personnel. Les duos fraternels fusent alors. Nous changeant de ceux de Rachel et Finn, éternel et insupportable couple de la série. Quand à Sue Sylvester, elle aussi se voit menacée par mieux qu’elle. La coach de natation synchronisée ne fait pas office de concurrente mais de remplaçante dans le rôle du personnage qui aura le plus de réparties cinglantes.

Cette reprise de saison offre, au plaisir de beaucoup, l’évolution de nombreux personnages. Diffusion le 2 septembre à 20h40 sur Orange Ciné Happy.

Mostra de Venise Ep. 4 : The Master, Mon Père va me tuer & Fill the void
Glee saison 3: « Une orientation très disco »
Melanie Bonvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *