Electro
Les Plages Electroniques du festival de Cannes débarquent à Paris

Les Plages Electroniques du festival de Cannes débarquent à Paris

13 mai 2013 | PAR Yohann Marchand

Du 15 au 26 mai aura lieu la 66ème édition du festival de Cannes, chantre incontesté du cinéma français auteurisant. Et encore cette année, les Plages Electroniques seront nécessaires pour se remettre de ces trop fortes émotions intellectuelles…

Cannes aura le plaisir d’accueillir Vitalic, Wankelmut, Damian Lazarus, Miss Kitin, Chloé, Major Lazer… La crème de la crème de l’électro « branché mais pas trop » mais qui fera passer nos cinéphiles aguerris pour des hipsters de la night sans moustaches. Afin de ne pas contrarier l’exception parisienne du teufeur créateur des meilleures soirées au monde, les Plages s’exportent une nuit à la capitale.

Le samedi 18 mai à la Bellevilloise, vous pourrez ainsi vous vantez d’avoir jumper sur le flow de Rootwords. Né aux Etats-unis, il a grandit en Suisse, a étudié en Australie, et propose un hip-hop tout aussi varié. Un mixe exotique teinté d’électro sur un beat funky aux accents soul. Un melting-pot sonore du 3ème type, facile à appréhender avec « Miss Q », extrait de son nouvel EP All Good.

Rootwords – Miss Q

Dans la catégorie OVNI musical, The Toxic Avenger sera aussi de la partie. Après avoir revisiter les frontières entre punk, techno, house, notre trublion au grand coeur poursuit son virage pop entamé sur Angst : One. Comme le laisse entendre le single « To the Sun », extrait de son prochain album Romance and Cigarettes. En perspective donc un set WTF qui ravira autant les nostalgiques d’une électro brutale que les défenseurs de la vague rétro disco post Kavinsky.

The Toxic Avenger – To the Sun

Un mashup extra-cannois qui vous fera regretter de ne pas être fan de Takashi Miike. A défaut de savourer les plages festives de dj Soul K, Pulla, et Jean Nipon. Le trio des Bermudes qui vous plongera jusqu’à l’aube dans un capharnaüm où le reggae fusionne en minimal.

visuels : Toxic Avenger / Rootwords (c)Arya Dil

Infos pratiques

Manufacture Chanson
Ze Art Galerie
labellevilloise

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture