Electro
Interview : Eric Debris nous parle de Debris Rouge, son nouveau projet texan qui vient de sortir son premier EP

Interview : Eric Debris nous parle de Debris Rouge, son nouveau projet texan qui vient de sortir son premier EP

12 avril 2021 | PAR Yaël Hirsch

Après avoir quitté Paris pour Austin, au Texas, il y a quatre ans, Eric Debris, photographe, producteur de disques, DJ rock et chanteur du groupe electropunk Metal Urbain est de retour dans nos oreilles sous le titre haut en couleurs de Debris Rouge. Son EP nous fait danser et nous apporte un peu de Texas jusqu’à Paris. Questions transatlantiques….

Comment allez vous? Comment s’est passé l’année de crise sanitaire à Austin pour un DJ et artiste ?
Un an sans sortir, sans DJ gigs, exactement au moment ou je devais commencer à me produire en temps que Debris Rouge… J’ai donc écrit et produit pleins de nouveau titres, mais le confinement n’a pas aidé plus que ca à la création, plutôt à l’accumulation.

Vivre au Texas a t-il encore renforcé votre « rougeur » contre les systèmes?
Pas plus que ca, le Texas est immense, les grandes villes et leurs environs sont plutôt « à gauche » ou « liberals » comme on dit ici, ainsi que mes fréquentations. De plus étant dans un système fédéral, les villes et comtés ont une relative indépendance.

Qui est Goodtime Sam ? Est-il ou elle un brin funky?
Ma maison ou se trouve aussi mon studio est grande et je loue deux chambres dont une à Goodtime Sam, skateboardeuse, vendeuse de fringues vintages et chanteuse. Je l’ai entendu chanter dans sa chambre et lui ai dans un premier temps proposé d’enregistrer quelques unes de ses compositions. J’aime son timbre de voix et naturellement je lui est demandé de participe participer vocalement et de coécrire certains titres comme Disco Tex pour Debris rouge.

Avez vous testé les pistes de l’EP de Debris Rouge sur un « vrai » public ?
Un peu avant le confinement j’ai commencé à inclure quelques titres dans mes DJ sets, avec pour effet de voir, presque à chaque fois quelques personnes, en majorité du sexe opposé, venir me demander ce que c’était après avoir utilisé Shazam sans succès.

De quoi parle le titre « Inyati »?
Debris Rouge a deux faces, la musique et l’art plastique. Je suis en parallèle avec la musique en train de réaliser une série de pièces mix media entre la sculpture et la peinture. Une des pièces inclus une tète de licorne, Inyathi c’est licorne en Zulu…

Quelles sont les particularités de « Disco Tex »?
Un morceau disco house, j’habite au Texas, petit jeu de mot/clin d’œil et un court texte écrit par Sam.

A quand l’album ?
Il y aura publication mensuelle d‘un EP (4 titres) cette année, paraissant aux alentours du 20 de chaque mois et un ou deux albums avec des musiques plus ambiantes, le premier « Pour Un Film » devrait paraitre avant l’été.

visuel : couverture d’EP

Les Antécedentes, Anna Gaïotti et Vierge Noir e convoquent d’étranges geishas à la Ménagerie de Verre
Agenda de la semaine du 12 avril 2021
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture