Electro

[Interview] 20syl : « Dans « Motifs II » on est plus dans l’émotion, moins dans la technique que dans le premier volume »

[Interview] 20syl : « Dans « Motifs II » on est plus dans l’émotion, moins dans la technique que dans le premier volume »

17 juillet 2015 | PAR Milena Landre

Sylvain Richard, aka 20syl, a été membre d’Hocus Pocus et de C2C, avant d’entreprendre une carrière solo. Hip-hop, électro, jazz sont au coeur de la signature de l’artiste nantais. 20syl nous présente son EP Motifs II, une pépite sonore, sorti en mai 2015, et parle de son parcours et son changement de direction vers la musique électronique. Entretien.

Une question un peu bateau mais qui m’intrigue : pourquoi Motifs ?

20syl : L’idée est de faire coexister les éléments digitaux et les textures plus organiques, l’humain et la machine. J’essaie de faire en sorte que la frontière entre les deux types de motifs ne soit pas perceptible et de donner du sentiment aux éléments programmés.

Peut-on comparer Motifs II à ton EP précédent Motifs ? Quelles sont les nouveautés ?

20syl : La méthode est identique, tous les morceaux sont extraits de ma production quotidienne, tous les morceaux que je compose sans but précis. J’accumule et à un moment donné il y a un déclic, les choses s’imbriquent et prennent du sens. Dans le motif il y a aussi cette idée de répétition à l’infinie, de juxtaposition d’éléments disparates qui créent une composition globale. Dans « Motifs II » on est plus dans l’émotion, peut-être moins dans la technique que dans le premier volume.

Cet EP reste fidèle à ton univers musical, on y ressent vraiment un mélange des styles (hip-hop, électro…). D’où cette question : comment définirais-tu ton style musical ?

20syl : C’est un peu la synthèse de mes expériences. J’dirais que c’est de la musique électronique avec de l’émotion, pas seulement de l’énergie.

Ton premier EP solo était plus orienté vers le hip-hop et les featuring que celui-ci. Sur Motif II, on retrouve un featuring avec Fashawn, rappeur californien présent sur le label Mass Appeal Records de Nas. Comment s’est passé cette collaboration?

20syl : On s’est rencontré à Nantes pendant sa tournée, on a eu un bon feeling et il connaissait déjà mon travail (notamment grâce à ma vidéo de Beat Making). On a passé du temps ensemble au studio, écouté beaucoup de prods et le délire du chat sur l’instru de  « Copycat » l’a fait tripper.

Motif II est sortit seulement un an après ton premier EP solo. Deux EP en deux ans… Prochaine étape, l’album ?

20syl : Pourquoi pas, mais ça n’est pas mon objectif principal, j’essaie de profiter au maximum des projets qui se présentent, des trucs différents qui me permettent des choses qui sortent un peu de ce que j’ai l’habitude de faire. Je travaille actuellement sur un projet de rampe de skateboard interactive, je compose également la bande son d’une création vidéo d’Aurélien Lafargue pour le festival Scopitone. On termine également un album avec le groupe AllttA (Mr J Medeiros + moi) à sortir l’année prochaine.

« Copycat » c’est un peu une hybridation entre Hocus Pocus et C2C ?

20syl : C’est vrai que sur ce titre je reviens à une rythmique très « HP » avec les textures électroniques en plus. Ces projets ont forcément laissé des marques dans mon travail actuel. Sur C2C je me suis ouvert à de nombreuses sonorités et à une scène musicale beaucoup plus moderne mais aussi beaucoup plus éphémère.

En parlant d’Hocus Pocus, est-ce-qu’un retour est envisageable ?

20syl : J’écris beaucoup moins que je ne compose, c’est quelque chose qui m’est moins nécéssaire au quotidien. Rien n’est fermé mais ce n’est pas dans les tuyaux pour le moment.

Quelles sont tes influences artistiques actuelles ?

20syl : J’écoute énormément de choses, je n’ai pas d’influence en particulier. On va dire que je digère tranquillement tout ce que j’ai écouter ces vingts dernières années.

Tes tracks du moment à conseiller à nos lecteurs ?

20syl : Le EP de Pomo, Aftergold de Big Wild, les remixs de Parrad…

On parle souvent de toi comme un artiste « touche à tout ». Tu es en effet très polyvalent puisque tu réalises tes pochettes d’albums et certains clips. Pourquoi avoir choisi une chouette pour le visuel de Motifs II ?

20syl : Comme le Zèbre et le Damier du Volume 1, je fais coexister le naturel et digital. La chouette est un animal qu’on entends souvent mais qu’on voit rarement, ça veut peut-être dire quelque chose ;)

Le souncloud de 20 Syl ici.

Visuel : pochette de Motifs II

La Mostra 2015 de Venise ouvrira avec « Everest »
[Avignon Off] « Une chenille dans le coeur », beauté sublimée d’une histoire parfaite
Milena Landre

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *