Electro
Décès de Mark Bell, prodige britannique de l’électro

Décès de Mark Bell, prodige britannique de l’électro

14 octobre 2014 | PAR Megane Mahieu

Le musicien et producteur Mark Bell, membre de LFO et artiste phare du label Warp Records, est décédé lundi 13 octobre  à l’âge de 43 ans, des suites d’une complication chirurgicale. 

On l’avait vu cet été, grâce au cycle « We are the 90’s » sur Arte, la musique électronique et ses différentes tendances (de la house à la techno en passant par le trip hop) ont eu une répercussion majeure dans l’histoire de l’industrie musicale, mais aussi de la jeunesse. Une des figures marquantes de l’électro était bien Mark Bell, moitié du duo LFO formé avec son complice Guez Varley, rencontré sur les bancs de l’université de Leeds au début des années 90.

Ces années signent leur instant de gloire, pour quiconque s’intéresse à l’électro. Le titre éponyme « LFO  » atteint même le top 20 des charts en Angleterre. Si la ferveur électro s’est essoufflée en peu de temps, ses endroits phares comme l’Haçienda à Manchester fermant leurs portes, Mark Bell lui n’a pas tiré un trait sur la musique. Si l’on connait mieux l’oeuvre que l’homme, c’est que Mark Bell a signé avec de très belles personnalités pouvant éclipser son nom. Homme de l’ombre, il a aidé Björk en 1997 pour l’album Homogenic (1997) ou plus récemment sur Biophilia (2011). La chanteuse lui rend d’ailleurs un hommage simple sur Twitter en postant la chanson « Love is the message » de LFO. Avec lui, ont aussi travaillé Depeche Mode (pour Exciter en 2001), Radiohead ou Laurent Garnier. 

Visuels : ©capture d’écran

[La recette de Claude] Lentilles aux oranges et aux noix
Humain trop humain, CDN Montpellier
Megane Mahieu

8 thoughts on “Décès de Mark Bell, prodige britannique de l’électro”

Commentaire(s)

  • Bonjour,
    43 c’est pas un bon chiffre pour partir.
    Cordialement

    octobre 14, 2014 at 19 h 00 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture