Classique

Première édition des Jardins musicaux de Montreuil : Gautier Capuçon au programme dimanche 1er septembre

Première édition des Jardins musicaux de Montreuil : Gautier Capuçon au programme dimanche 1er septembre

28 août 2019 | PAR Christophe Dard

Nouveau venu sur la scène des festivals de musique en Ile-de-France, les Jardins musicaux se clôturent ce week-end, entre les morceaux de Piazzolla, Ellington et Gershwin, interprétés par les saxophonistes du quatuor Idili, et le répertoire de Saint-Saëns et Beethoven sous les doigts du violoncelle de Gautier Capuçon.

 

 

La deuxième ville de Seine-Saint-Denis (plus de 100 000 habitants) a son festival de musique classique. Montreuil a donné naissance, en cette fin d’été 2019, aux Jardins musicaux. Mais ce nouveau rendez-vous, libre et gratuit, a déjà tout des festivals installés depuis plus longtemps. En effet, sur les trois week-ends (17-18 août, 24-25 août et 31 août-1er septembre), une scène est ouverte aux amateurs (à midi) puis un concert se déroule ensuite à l’heure du thé. D’autre part, le menu de cette première édition est riche et varié, entre le quatuor Varèse, héritier des grands maîtres du quatuor à cordes (Dvorak, Debussy, Bartók, Glenn Miller, Piazzolla…) et le trio lyonnais SR9, un ensemble de percussion qui se réapproprie Haendel, Scarlatti, Couperin ou Bach pour nous proposer des interprétations originales, réjouissantes et dansantes. Enfin, comme dans tout festival qui se respecte, une tête d’affiche offre le bouquet final et les organisateurs des Jardins Musicaux ont choisi pour cette première édition Gautier Capuçon. Si l’on ajoute à cela le cadre des concerts, deux des jardins de Montreuil, le square Patriarche et les quinze hectares du parc Montreau, toutes les conditions sont réunies pour offrir au public les couleurs les plus poétiques et les plus festives à une période de l’année trop souvent marquée par la grisaille, plus souvent au moral que dans le ciel.

 

Le quatuor Idili samedi 31 août et Gautier Capuçon dimanche 1er septembre

 

Gautier Capuçon ©G.Batardon

 

Samedi 31 août, à 16h, au square Patriarche, le talentueux Quatuor Idili va dresser un pont pavé de notes de musique entre l’Amérique du Nord et du Sud, deux espaces différents et pourtant si proches, alors même que certains veulent dresser des murs pour séparer un pays de ses voisins. Le programme du quatuor Idili est le symbole de cette réconciliation et de cette communion: Piazzolla, Salgan et Gardel, les pionniers du tango, côtoient Gershwin ou Ellington, dont le jazz teinté de swing parcourt à grandes enjambées les salles de spectacle du monde entier depuis le milieu du siècle dernier. Pour pouvoir briller dans un dîner, sachez que Idili veut dire banquet en zoulou… Avec un tel répertoire, le quatuor a bien choisi son nom mais ce grand repas musical ne va sans doute pas rassasier les oreilles toujours avides de mélodies.

Dimanche 1er septembre, à 16h, le parc Montreau propose, pour la clôture des Jardins musicaux, un concert symphonique autour du violoncelliste Gautier Capuçon et de l’Orchestre National d’Ile-de-France. Ils joueront le Concerto n°1 pour violoncelle de Camille Saint-Saëns et la Symphonie n°3 de Ludwig van Beethoven, une oeuvre d’abord dédiée à Napoléon Bonaparte avant que le musicien n’apprenne que le Premier Consul s’est fait couronner empereur. Beethoven a alors décidé de dédicacer sa symphonie au prince de Lobkowitz, mécène du compositeur.
Pendant ce temps, le square Patriarche, qui aura été le théâtre des concerts du samedi, sera sans doute un peu jaloux de voir le feu d’artifice des Jardins musicaux se dérouler au parc Montreau. Mais avec tous ces récitals, ses fleurs et ses arbres ont assez d’harmonies en réserve pour passer l’automne et l’hiver.

Christophe Dard

« La Chaleur » de Victor Jestin : Y a du soleil et des nanas
« Dans la fureur du monde » étranger mais familier de Chris Kraus
Christophe Dard
Diplômé d'un Master d'histoire contemporaine et d'une école de radio, Christophe est journaliste, passé notamment par Europe 1. Il travaille depuis 2013 pour Toute la Culture.Compte Instagram : https://www.instagram.com/christophe_dard/?hl=fr

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *