Classique

Les concerts classiques et lyriques de la semaine du 22/04/2019

Les concerts classiques et lyriques de la semaine du 22/04/2019

23 avril 2019 | PAR Paul Fourier

L’équipe classique et lyrique de Toute La Culture vous parle comme chaque semaine des concerts qu’elle a choisis et qu’elle va ou aimerait entendre. Suivez le guide.

Mardi 23 avril, à 20h30, Nicolas Angelich est à la Philharmonie de Paris avec un programme Beethoven, Brahms, Ravel.

Mardi 23 avril et mercredi 24, à 20h, on aura la reprise au théâtre de Caen, de Miranda (créé à l’opéra comique en 2017, nous y étions, lire ici) et les spectateurs découvriront comment accompagner, avec Katie Mitchell et Raphaël Pichon, Purcell et Shakespeare vers un véritable thriller psychologique …

Jeudi 25 avril, à 20h place au piano et à Arcadi Volodos au Théâtre des Champs Elysées, dans un programme Scriabine, Rachmaninov et Schubert.  A la Maison de la Radio, au même moment Emmanuel Krivine dirige l’Orchestre National de France dans le concerto pour Orchestre de Bartok. 

Vendredi 26 avril, retour à Deauville pour la suite du Festival de Pâques avec un programme Brahms/ Bruckner porté par Mi-Sa Yang, Shuichi Okada, Mathis Rochat, Manuel Vioque-Judde, Volodia Van Keulen et Adam Laloum.

Samedi 27 avril, à 20h (et jusqu’au 5 mai), la cruelle Princesse Turandot de Puccini sera sur la scène de l’opéra de Marseille (et interprétée par Ricarda Merbeth).

Les 27 et 28 avril, la Philharmonie de Paris consacre un week-end à Rachmaninov pendant lequel sera notamment jouée en deux concerts l’intégrale des concertos pour piano sous la direction de Stanislav Kochanovsky, avec les plus grands pianistes russes du moment dont Nikolaï Lugansky et Denis Matsuev.
Samedi 27 avril à 18h, c’est sa musique vocale qui sera à l’honneur avec les Vêpres dirigées par la grande Grete Pedersen à la Cité de la Musique. La veille le vendredi 26 avril à 20h, la cheffe de choeur norvégienne donnera sur ces Vêpres de Rachmaninov une Masterclass publique et gratuite de direction de choeur à quelques pas de là, au CNSMDP.

Hors de nos frontières (mais pas si loin) :

Mercredi 24 avril, à 19h30, on découvrira la mise en opéra à l’opéra d’Anvers (puis de Gand jusqu’au 18 mai) des « bienveillantes » de Jonathan Littell et du parcours sinistre de l’officier SS, Max Aue par Hector Parra (musique) et Calixto Bieito (mis en scène).

 

L’agenda culturel de la semaine du 23 avril
Le festival SEP passe par le 7e art pour mieux faire connaître la sclérose en plaque
Paul Fourier

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *