Classique

Le concours international des chefs d’orchestre Svetlanov en quête de jeunes talents

Le concours international des chefs d’orchestre Svetlanov en quête de jeunes talents

09 janvier 2014 | PAR Céline Duverne

maestro21

La troisième édition du concours international des chefs d’orchestre Evgeny Svetlanov se déroulera à Paris du 25 au 28 juin prochain. Au programme, un jury présidé par Vladimir Ashkenazy, directeur musical de l’Orchestre des Jeunes de l’Union européenne, désignera une poignée de lauréats. Un formidable tremplin pour de jeunes talents encore méconnus du grand public… qui ont jusqu’au 3 mars pour postuler !

Le concours des chefs d’orchestre Svetlanov affiche une exigence d’excellence, à l’instar de son illustre fondateur, qui s’imposa comme une figure incontournable de la direction musicale au siècle dernier : Evgeny Svetlanov avait coutume d’inciter les musiciens de son prestigieux orchestre, le Symphonique d’Etat de Russie, à jouer chaque concert « comme si leur vie en dépendait » (site officiel de l’artiste). A chaque édition du concours, trois prix sont habituellement décernés ainsi qu’une Mention Honorable, mais tous ne sont pas tenus d’être remis si le jury ne juge pas les concurrents à la hauteur de leurs attentes : en 2007, le premier prix n’avait pas trouvé preneur… Conformément aux dernières volontés de Svetlanov, le concours écarte les chefs d’orchestre accomplis, préférant désigner ses lauréats parmi les étoiles montantes. Aussi l’âge des candidats ne doit-il pas excéder quarante ans, précise le règlement.

Une occasion rêvée pour de jeune talents de se propulser au premier rang de la direction musicale internationale. Pour cette nouvelle édition, l’Orchestre Philharmonique de Radio France est en effet partenaire du concours. A  l’issue de la compétition, son directeur musical Myung-Whun Chung nommera un futur jeune chef associé à l’orchestre. Le premier prix remportera cette année la somme de 15 000 euros, avec en outre l’assurance d’encadrer de prestigieuses formations au théâtre Mariinsky, au Bolchoï et avec l’orchestre d’Etat de Russie. La dernière édition, en juin 2010, a récompensé les efforts du finlandais Andris Poga, dont la carrière a depuis lors connu un essor fulgurant : assistant du Boston Symphony Orchestra depuis la saison 2011/2012, il est promu directeur musical de l’Orchestre National de Lituanie en novembre dernier.

A chaque édition, les lauréats sont désignés par des professionnels de la musique issus d’horizons divers : nous retrouvons parmi eux, aux côtés de Vladimir Ashkenazy, Jesús López-Cobos, chef émérite de l’Orchestre Symphonique de Cincinnati et ancien directeur musical du Teatro Real de Madrid, ou encore Chad Smith, directeur de l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles. Quelques noms prestigieux composent le comité d’honneur : Valery Gergiev, Zubin Mehta, Riccardo Muti et le pianiste virtuose Evgeny Kissin.

Les candidats pour la session 2014 doivent postuler au plus tard le 3 mars. Un parcours semé d’embûches attend le successeur d’Andris Poga : en 2010, seuls 18 candidats puis 4 lauréats avaient été retenus parmi les 354 postulants. Excellence, vous avez dit ?

Festival Cinéma du Réel : mars, mois du cinéma documentaire
Programmation titanesque pour le Coachella version 2014
Céline Duverne

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *