Classique

L’agenda des sorties classiques et lyriques du 3 juillet

L’agenda des sorties classiques et lyriques du 3 juillet

03 juillet 2018 | PAR Yaël Hirsch

La saison des festivals s’emballe cette semaine avec, de front, les Chorégies d’Orange et le Festival lyrique d’Aix en Provence… tandis qu’à Paris, le Festival de Saint Denis se clôture en fanfare avec un Requiem.

Le 3 juillet, à 20h plongée dans l’Histoire devant le château de Chambord avec le concert de Doulce Mémoire et La Rêveuse. Sous le titre Honi soit qui mal y pense, la musiques vous emmènera en Angleterre aux XVIe et XVIIe siècles. Informations et réservations.)

Le 4 juillet, à 20h30, c’est la clôture du Festival de Saint-Denis, avec le maestro Valery Gergiev à la direction de l’Orchestre National de France, le Chœur de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia et le Chœur de Radio France, dans le Requiem de Berlioz. Infos et réservations ici.

Le 5 juillet, à 21h45, les Chorégies d’Orange ouvrent avec Nathalie Stutzmann à la direction du Mefistofele de Boito. Dans le rôle-titre : Erwin Schrott, Beatrice Uria-Monzon dans le rôle de Marguerite et à la mise en scène le directeur des Chorégies et de l’Opéra de Monte-Carlo, Jean-Louis Grinda. Infos et réservations, ici.

Le 6 juillet, à 22H les ombres de Katie Micthell planeront pour la deuxième fois sur le Théâtre de l’Archevêché pour une nouvelle mise en scène de Ariane à Naxos de Strauss au Festival d’Aix. La direction de l’Orchestre de Paris est de Marc Albrecht, Lise Davisen soutient le rôle-titre et Sabine Devieilhe est Zerbinetta dans cet opéra qui a ouvert le Festival Aix, deux jours plus tôt. Réservations, ici.

Samedi 7 juillet à 22h, concert d’ouverture de la 8ème édition du Cap Ferret Music Festival avec Five Sax At The Movies un quintet saxophonique moderne composé de cinq virtuoses venant d’Italie, de Pologne, de Belgique, des Etats-Unis et du Chili. Ils revisiteront le jazz américain, les styles latins sud-américains et les musiques folkloriques européennes. Le final sera célébré avec  le  feu d’artifice de Pascal Ducos. Informations ici.

Dimanche 8 juillet,  à 16h30, à Paris en l’église Saint-Pierre de Montmartre se tiendra un concert de Nova sonet harmonia. L’ensemble Discantus composé de Christel Boiron, Hélène Decarpignies, Lucie Jolivet, Brigitte Lesne, Caroline Magalhaes et Catherine Sergent.

A 20h, c’est la Nuit Russe à Orange. L’Orchestre philharmonique de Radio France sera sous la direction de Mikhaïl Tatarnikov, ce sera un festival de voix dans un répertoire slave : avec Oksana Dyka, soprano, Olga Poudova, soprano, Ekaterina Gubanova, mezzo-soprano, Ekaterina Sergueïeva, mezzo-soprano, Bogdan Volkov, ténor, Boris Pinkhasovitch, baryton, de l’Vitalij Kowaljow, basse et le Choeur des Opéras d’Avignon, Monte-Carlo et Nice. Informations et réservations, ici.

Crédits photos : ©affichesofficielles

Avignon OFF 2018 : « Poil à gratter », un quotidien qui dérange
Djeff électrise la Fondation Vasarely avec ses oeuvres polymorphes
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *