Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 9 mars 2021

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 9 mars 2021

10 mars 2021 | PAR Yaël Hirsch

Comme chaque semaine Toute la Culture fait le tour des concerts et opéras à voir presque toutes en ligne, sauf pour le Printemps des Arts à Monaco. À vos écrans !

Par Yaël Hirsch, Paul Fourier et Victoria Okada.

Alors que le Théâtre de la Monnaie a dû annuler son  » Bastarda ! « en raison de la pandémie, il propose à la place deux soirées composées des meilleurs moments d’Elisabetta, regina d’Inghilterra de Rossini et de La favorita de Donizetti (direction : Francesco Lanzillotta, Conception visuelle et mise en espace : Olivier Fredj, 10 euros la séance à acheter sur le site de La Monnaie) :

Mercredi 10 mars à 19h30, sur Philharmonie Live, l’Orchestre de Paris vous offre un concert 100% Poulenc avec le Concert champêtre (avec Jean Rondeau au clavecin), Sinfonietta et Concerto pour orgue (avec Lauriane Llorca à l’orgue), dirigé par Corinna Niemeyer. Le concert est visible en replay pendant six mois.

Jeudi 11 mars à 19h30, c’est  » The queen and her favourite » avec Salomé Jicia, Sergey Romanovsky, Lenneke Ruiten et Enea Scala
Vendredi 12 mars à 19h30, c’est  » The king and his favourite » avec Vittorio Prato; Raffaella Lupinacci, Luca Tittoto et Enea Scala

Samedi 13 mars, à 20h, c’est l’ouverture du Festival Franco-Russe de Toulouse, avec le chef Ukrainien Kirill Karabits, à la direction Orchestre national du Capitole de Toulouse dans un programme Prokofiev : Le lieutenant Kijé et la Symphonie n°5 en si bémol majeur, op. 100. Concert diffus en live sur la chaine YouTube et la page Facebook de l’Orchestre National du Capitole.  

À 20h également, L’Orchestre National de Lille  retrouve avec joie son premier chef invité, le néerlandais Jan Willem De Vriend dirige un programme « héroïque » autour de grandes figures masculines du début du 19e siècle européen : les compositeurs Cherubini et Beethoven, mais aussi ceux qui les ont inspirés : Louix XVIII et Napoléon. 

Dimanche 14 mars à 11h, sur RecitHall, le jeune Trio Consonance donne un concert depuis la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (Belgique) : le Trio de Ravel, Sonate Op 12 n° 3 de L. Van Beethoven et 5 Stücke im Volkston, Op 102 de Schumann. participation libre. 

le même jour à 14h30, sur le site YouTube du Théâtre de Ville, l’ensemble Gli Incogniti interprétera en direct du Théâtre des Abbesses des œuvres concertante de Jean-Sébastien Bach, sous la direction d’Amandine Beyer

Toujours le dimanche 15 mars, ce sont les premiers concerts du Festival le Printemps des Arts de Monte-Carlo qui a lieu « en vrai » avec des concerts aménagés en journée. À 14h30, au Musée Océanographique, des solistes de l’Ensemble Intercontemporain proposent un programme autour de Liszt et l’école de Vienne. Et à 16h, c’est tout l’Ensemble dirigé par Matthias Pintscher, qui propose un programme Schönberg avec Cinq pièces pour orchestre, Rosen aus dem Süden et le quatuor à cordes et piano)

 

Lundi 15 mars, à 20h30 sur Philharmonie Live l’heure est à « La Diversita » avec le Paris Mozart Orchestra dirigé par Claire Gibault et Rebecca Tong (lauréate du concours La Maestra 2020). Il y a aussi la pianiste Maria-João Pires dans la Symphonie n° 25 et le Concerto pour piano n° 20 de Wolfgang Amadeus Mozart, humus de Alexandra Grimal et le Divertimento pour cordes de Bartok.

Sur la chaîne Mezzo, on peut notamment voir :

Madame Butterfly dans une production du Royal Opera House de Londres (avec Ermonela Jaho et Marcelo Puente, direction : Antonio Pappano, mise en scène : Moshe Leiser et Patrice Caurier (vendredi 12 mars à 9h30, dimanche 14 mars à 02h00,  lundi 15 mars à 06h00 et mercredi 17 mars à 13h00, sur Mezzo Live HD)

Norma, encore dans une production du Royal Opera House de Londres (avec Sonya Yoncheva, Joseph Calleja et Sonia Ganassi, direction : Antonio Pappano, mise en scène : Alex Ollé)(vendredi 12 mars à 21h00, sur Mezzo Live HD)

La Belle Hélène qui nous vient de l’Opéra de Lausanne (avec Julien Dran, Julie Robard-Gendre, Michel Fau, direction : Pierre Dumoussaud, mise en scène :Michel Fau)(dimanche 14 mars à 16h40 sur Mezzo)

visuel : affiche du Printemps des Arts

« Tomino la maudite », une fable cruelle et intrigante
Des théâtres occupés, une culture en danger
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture