Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 18 octobre 2022

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 18 octobre 2022

17 octobre 2022 | PAR Yaël Hirsch

La pluie n’empêche pas la musique de couler et les festivals de se poursuivre. Voici la sélection de la rédaction pour la semaine.

Mercredi 19 octobre, à 20h, l‘Opéra Royal de Versailles accueille Les musiciens du Louvre dirigés par Marc Minkowski pour fêter leurs 40 ans. Avec le chœur de chambre de Namur, ils feront revivre les partitions de Haendel et Gluck. Cette soirée aura lieu dans « Le Palais de marbre rehaussé d’or » réalisé par Ciceri pour l’Opéra Royal. Pour les personnes qui n’auront pas la chance d’assister à cette soirée grandiose, il sera possible de l’écouter sur France musique le 8 novembre 2022.

À 20h également, à l’église Sainte Clotilde dans le 7e arrondissement de Paris, c’est le concert d’ouverture de saison de l’Orchestre Colonne et de son nouveau directeur musical, Marc Korovitch.  Poulenc et Saint-Saëns avec orgue sont au programme.

Du 19 au 21 octobre, la MAC Créteil propose Treemonisha, l’opéra de Scott Joplin (écrit pour des chanteurs non blancs). L’Isango Ensemble s’est emparé de ce livret musical une nouvelle lecture qui procède de la mise en valeur de la culture musicale d’Afrique du Sud, de son jazz, chaleureux et énergique et de ses chansons traditionnelles, pleines de compassion.

Jeudi 20 octobre à 20h, à l’Opéra National de Bordeaux, c’est le tout premier concert célébrant la sortie de l’album Cinéma d’Alexandre Tharaud (Williams, Legrand, etc.) et son casting 5 étoiles et éclectique (Antonio Pappano y dirige l’Orchestre Sainte-Cécile de Rome ; Vanessa Paradis, Camélia Jordana, Sabine Devieilhe, Michel Portal et  Nemanja Radulovic sont de la partie). À Bordeaux, ce sera Lucie Leguay qui dirigera l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine.

À 20h également, à la maison de la radio et de la musique,  l’Orchestre National de France dirigé par Riccardo Muti donne un concert exceptionnel en compagnie de la violoniste Julia Fischer.

À la même heure, à la Philharmonie de Paris, Sabine Devieilhe est en récital piano (avec Mathieu Pordoy) et interprétera Berg, Mozart, R. Strauss et Wolf 

Vendredi 21 octobre à 20h00, au palais des festivals, l’Orchestre de Cannes dirigé par Benjamin Lévy, avec Nino Gvetadze au piano et Anastasia Kobekina au violoncelle, donnent le 4e concerto de Beethoven,  le concerto du Gulda et du CPE Bach (le fils rebelle!) sous le titre « À la folie! ». 

À 20h, c’est la première de Katia Kabanova de Leos Janacek au Grand Théâtre de Genève. Le spectacle est mis en scène par Tatjana Gürbaca et la soprano américaine Corinne Winters (vue à Salzbourg dans le même rôle cet été) est Katia.

Du 21 au 23 octobre, à l’hôtel La Magdeleine (à proximité de Marseille), le festival Les rencontres clés (organisées par David Grimal et Itamar Golan) donne rendez-vous avec la musique européenne dans un cadre très privilégié. 

Samedi 22 octobre à 20h30, les musiciens de Saint-Julien et Tim Mead ouvrent le festival de Saint-Riquier dans l’Abbatiale. Cette soirée célébrera aussi le 40e anniversaire des musiciens du Louvre.

Du 22 au 26 octobre a lieu le festival Saint-Riquier en baie de Somme. Le programme est à consulter ici.

Enfin à 20h30, à Notre Dame de Pontoise, le public du Festival Baroque de Pontoise a rendez-vous avec les Arts Florissants. Au programme, de grandes voix et les madrigaux de Schütz. 

visuel (c) LL 

 

Ludovico Einaudi : un des compositeurs le plus écouté en streaming dans le monde.
Les herbes fièrement délicates de Marinette Cueco
Avatar photo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture
Registration