Classique
L’agenda classique de la semaine du 9 novembre

L’agenda classique de la semaine du 9 novembre

09 novembre 2021 | PAR La Rédaction

Comme chaque semaine, la rédaction partage ses envies de concerts classiques et d’Opéra. Suivez le guide !

Par Paul Fourier et Yaël Hirsch

Mercredi 10 novembre, au Théâtre des Champs-Élysées, place à Eugène Oneguine,  avec Gelena Gaskarova, Jean-Sébastien Bou, Jean-François Borras, Mireille Delunsch, Jean-Sébastien Bou, Jean Teitgen… La mise en scène est de Stéphane Braunschweig et l’Orchestre National de France est dirigé par Karina Canellakis. À 20h30, à la Philharmonie, Marie-Eve Signeyrole (lire notre interview), Yom et l’Orchestre de Chambre de Paris dirigé par Marzena Diakun vous donnent rendez-vous avec Baby Doll, spectacle pluridisciplinaire où la 7e de Beethoven rencontre la réalité de notre temps et les témoignages de migrantes.

Jeudi 11 novembre, à 20h, Beaune célèbre le début de la 3ème édition du Festival Beethoven, avec un Concert « Les maîtres ». L. V. Beethoven, W. A. Mozart,  J. Haydn seront interprétés par Sung-Won Yang, Enrico Pace , le Trio Owon  et le Quatuor Danel à La Lanterne Magique. 

Le même jour, à 20h30, William Christie et Les Arts Florissants sont présents à la Philharmonie de Paris pour un concert Charpentier- Campra.

Jeudi 11 novembre, à 21h, à l’Atelier de la Main d’Or (Paris 11) aura lieu le concert de sortie du disque d’Ellen GiaconeI Put a Spell on You (sorti le 15 octobre). I Put a Spell on You est une ballade entre baroque et jazz réunissant deux continents, la vieille Europe du XVIIe siècle et la jeune Amérique du XXe siècle.

Les 10 et 11 novembre, cap sur le Château de Rosa Bonheur (12 rue Rosa Bonheur à Thomery – 77810) pour assister aux concerts baroques des jeunes artistes dans le cadre du Festival « Volez Zéphirs ! » (ce festival itinérant créé par le Centre de musique baroque de Versailles est destiné à promouvoir de jeunes artistes. Autour de trois fidèles interprètes partenaires du CMBV, il accompagne les débuts dans la vie active d’une quinzaine de jeunes artistes issus des plus grands conservatoires français et européens).

Vendredi 12 novembre, à 20h, au Théâtre des Champs-Élysées, le Concert d’Astrée fête ses 20 ans avec une pléiade d’artiste. À 20h30, le collectif Tenir la main et le chœur Hughes Reiner proposent un concert d’hommage aux victimes du covid19 à Saint-Sulpice. Au programme : le salve regina et de gloria de Vivaldi avec Fabienne Conrad et le Requiem de Mozart (avec également Guillemette Laurens, Joachim Bresson et Gautier Joubert). Les informations sont ici.

Le même jour, à 20h, on peut retrouver la production exceptionnel d’Aknathen l’opéra de Philip Glass à l’Opéra de Nice (mise en scène et chorégraphie : Lucinda Childs, Direction musicale : Léo Warynski, avec Fabrice Di Falco, Julie Robard-Gendre, Patrizia Ciofi…).

Samedi 13 novembre, à 20h30, la Maison de la radio a prévu un concert pour les familles avec le Petit Nicolas, d’après Goscinny et Sempé, et la troupe de la Comédie-Française (à partir de 5 ans). 

Et Dimanche 14 novembre, à 11h, Shani Diluka, Pierre Fouchenneret et Natalie Dessay partent à la recherche du temps perdu au Théâtre des Champs-Elysées

Lundi 15 novembre à 19h, à la Philharmonie de Paris, l’Ensemble Le Balcon et les étudiants du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris continuent de dérouler le cycle Licht de Stockhausen avec les deux premiers actes de Donnerstag (Jeudi).

Visuel : ©Laetitia Larralde

Entretien avec Eva Jospin : « il n’y a pas de coupure entre nous et la nature »
L’ambiance noire de Suuns
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture