Classique

L’agenda classique de la semaine du 23 février

L’agenda classique de la semaine du 23 février

23 février 2015 | PAR Yaël Hirsch

Cette semaine, pendant que certaines salles se préparent pour un mois de mars éclatant on fait sa mue et vient au monde, au ballet et à la musique russe…

Mardi 24 février, on renaît « Au monde« , l’opéra de Philippe Boesmans créé à la Monnaie l’an dernier sur un livret de Joël Pommerat et mis en scène par le maître à l’Opéra Comique.20h, Opéra Comique, 1 place Boiledieu, 75002 Paris, 6-110 euros. Informations.

Du côté de Valence, on a la chance d’assister à Trauernacht de Bach avec Raphaël Pichon et Katie Mitchell. Rappelez-vous : il s’agit de l’enregistrement qui a remporté un prix aux dernières Victoires de la Musique Classique. A ne pas manquer donc à La Comédie, Place Charles-Huguenel, 26000 Valence, 8-22 euros. Informations.

Mercredi, jeudi et vendredi à 20h, on va écouter le pianiste Jean-Marc Luisada dans un programme cinéma japonais de son choix sur  Schubert, Schumann, Debussy et Haydn, en trois sessions, à la Maison de la Culture du Japon, 101 bis, quai Branly, 75015 Paris, chaque concert = 20 euros. 3 soirées = 45 euros. Informations.

Mercredi 25 février, Côté opéra, à 19h30 on retrouve la mise en scène de Bob Wilson pour un Pelléas et Mélisande avec les voix de Stéphane Degout, Elena Tsallagova. Opéra Bastille, Place de la Bastille 75012 Paris, 5-120 euros. Informations.

Jeudi 26 février, on s’envole pour la Russie à la Philharmonie, avec un programme symphonique Tchaikovski & Prokofiev, interprété par l’Orchestre de Paris dirigé par Yuri Temirkanov avec le violoniste Leonidas Kavakos. Grande salle, 20h, Parc de la Villette, 75020 Paris. Informations.

Vendredi 27 février, la Maison de la danse de Lyon accueille une des représentations de Cendrillon, par les 22 danseurs du Malandain Ballet Biarritz. 19h30, 8 av Jean-Mermoz, 69008, Lyon, Informations.

visuel :Pelleas et Melisande : © Elisa Haberer / OnP

[Live report] Anicide, Lugh et Nohm Island à la Cantine de Belleville, des sons qui viennent des tripes
Taryn Simon et Florence Henri s’emparent du Jeu de Paume
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *